PORTIRAGNES - AEROPORT CAP D'AGDE BEZIERS - Présentation du projet de développement de l'aéroport de Montpellier - Déclarations du Syndicat Mixte

AEROPORT BEZIERS CAP D’AGDE EN LANGUEDOC Déclarations du Syndicat mixte suite à la présentation…

AEROPORT BEZIERS CAP D’AGDE EN LANGUEDOC

Déclarations du Syndicat mixte suite à la présentation du projet de développement de l’Aéroport de Montpellier

Le Syndicat mixte propriétaire et gestionnaire de l’Aéroport Béziers Cap d’Agde a tenu à réagir à la présentation du projet de développement de l’Aéroport de Montpellier, par la voie de son Président Frédéric LACAS, également Président de la Communauté d’Agglomération Béziers Méditerranée, et du Directeur général de l’Aéroport Pascal PINTRE.

Pour Frédéric LACAS : « le projet de développement de l’Aéroport de Montpellier est très ambitieux et peut-être se justifie-t-il au regard de la concurrence qui existe avec les plateformes de Toulouse et de Marseille. Mais, même s’il ne s’agit plus de vouloir notre disparition, le projet demeure inacceptable et improductif dans la concurrence qu’il voudrait installer avec les aéroports de Béziers Cap d’Agde et de Nîmes. Pour ce qui me concerne, la complémentarité et la mise en réseau des aéroports prônées par la Région sont la seule solution d’avenir ; elles ont jusqu’ici démontré toute leur pertinence avec près de 800 M€ d’euros de retombées économiques et des milliers d’emplois créés. Il y a de la place pour tout le monde et il n’est pas question que les retombées du transport aérien en Région bénéficie au seul Aéroport de Montpellier. Nous entendons y prendre notre part légitime. Notre territoire a besoin de son aéroport et d’un aéroport fort ».

Pour Pascal PINTRE « les plateformes de Montpellier et Béziers Cap d’Agde sont aujourd’hui complémentaires et non concurrentes, il n’existe en effet aucune ligne commune aux deux aéroports. La mise en concurrence des lignes qui sous-tend le développement de Montpellier sera coûteuse et stérile. Il existe pourtant une alternative en ce sens que des dizaines de destinations ne sont opérées ni à Béziers ni à Nîmes ni à Montpellier qui pourraient générer un trafic important. Montpellier peut donc se développer par ses propres moyens, mais en tenant compte de l’offre existante chez ses voisins, sauf à ce qu’il veuille effectivement nous rayer de la carte et cela n’est ni envisageable ni acceptable. Notre allons redoubler d’efforts et poursuivre activement notre marche en avant en espérant que Montpellier entende raison ».

Avec 245 202 passagers transportés, l’Aéroport Béziers Cap d’Agde a réalisé une 8ème année consécutive de croissance en 2015 et son plus haut niveau de fréquentation depuis sa création, se situant au 29ème rang des aéroports français. Il dessert 9 lignes de/vers la France et le Nord de l’Europe : Paris Beauvais, Bastia, Londres, Bristol, Manchester, Edimbourg, Oslo, Stockholm et Düsseldorf et génère chaque année 65 millions d’euros de retombées économiques sur sa zone de chalandise.

Le Syndicat mixte de l’Aéroport Béziers Cap d’Agde regroupe les Communautés d’agglomération Béziers Méditerranée et Hérault Méditerranée, la CCI de Béziers, la Communauté de Communes la Domitienne, le Département de l’Hérault. Depuis 2013, l’aéroport est également soutenu par la Région Languedoc Roussillon.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.