PORTIRAGNES - CANALISSIMÔ 2016 du 30 juin au 3 juillet 2016

CANALISSIMÔ 2016Le festival CanalissimÔ de Portiragnes est maintenant une véritable institution. Depuis 2009 il…

CANALISSIMÔ 2016

Le festival CanalissimÔ de Portiragnes est maintenant une véritable institution. Depuis 2009 il fait rire, rêver, s’étonner ou s’enthousiasmer des foules de plus en plus nombreuses.

CanalissimÔ est né de la volonté de la municipalité, de l’office du tourisme et d’un homme, Philippe Calas, adjoint à la culture et au tourisme, par ailleurs passionné par l’œuvre de Pierre Paul Riquet, d’organiser un festival autour du Canal du Midi, trait d’union du village de Portiragnes et de sa station balnéaire à Portiragnes-plage.

C’est le fruit d’un important travail réalisé par le comité de pilotage tout au long de l’année, assisté au moment du festival par
de nombreux bénévoles, des associations qui prennent en charge les repas,
mais aussi les services municipaux (police municipale, services techniques, service festivités).

Organisé tous les ans le premier week-end de juillet, le Festival est le véritable coup d’envoi de la saison estivale.
Le décor somptueux du Canal du Midi accueillera cette année encore du 30 juin au 3 juillet un festival dont le thème est, cette année, « Le canal et la Mer ».

Si l’écluse de Portiragnes est toujours le lieu où se déroulent les concerts du soir, les places du village et de la station balnéaire tout comme ses arènes accueilleront des représentations d’art de rue et de cirque contemporain pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

Les écoles de musique de Portiragnes et Vendres se chargeront du préambule le jeudi 30 juin avec un spectacle musical original créé pour l’occasion intitulé «Lagune’airs ». Le festival proprement dit commencera en fanfare, comme c’est la tradition, vendredi 1er juillet avec les Goulamas’K. Le même soir, après un dîner pris sur place, c’est un baléti, ave le trio Camille en Bal.

Le lendemain matin, sur la petite place de l’Abrivado, c’est le « Casier de la Reine » une relecture éthylique des Trois Mousquetaires ! En soirée, c’est aux arènes qu’il faut se rendre pour un spectacle de cirque, Les Décadentes. Comme tous les soirs du festival, on repart à l’écluse pour le dîner et le concert des Délinquantes. Le dimanche matin est plus particulièrement consacré aux enfants avec « Les sorcières » qui exerceront leur pouvoirs magiques sur la route, devant la place de l’Abrivado, puisqu’elles arrivent en roulotte.

En soirée, sur la place de l’Hôpital, « La vie devant soi », c’est l’histoire d’amour d’un pe t garçon arabe et d’une vieille femme juive, adapta on du roman de Romain Gary. Le soir, « Le Comptoir des Fous » va dis ller son Swing’n’roll à l’écluse. Savant mélange de musiques actuelles, de chanson fes ve et de jazz New Orleans, ce spec- tacle est un authen que remède contre la morosité ambiante. La mer viendra jusqu’au village avec un décor surprenant, des photos, répar es en trois endroits, viendront raconter des histoires d’autrefois. Et puis grâce à l’aide  nancière de la commune et de ses partenaires, seuls les repas pris à l’écluse sont payants mais pour une somme dérisoire.

Comme l’an passé, le fes val CanalissimÔ sera partenaire des VNF pour replanter le canal. Une urne récoltera les dons.
Pour que la fête soit belle, il ne reste plus qu’à se laisser envoûter par les charmes de CanalissimÔ et de Por ragnes la magique !

Le comité de pilotage


Patientez 20 secondes  et une fois l'image apparue, cliquez pour l'agrandir au format plein écran


 

 

 


 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.