Portiragnes : Gwendoline Chaudoir, "Portiragnes, une ville solidaire, audacieuse, où il fait bon vivre."

À l'occasion de la nouvelle année 2023, Madame le maire de Portiragnes Gwendoline Chaudoir, accompagnée de son Conseil municipal, a exprimé ses vœux aux habitants.

© Ville de Portiragnes

Près de 500 personnes étaient présentes à la salle Jean-Ferrat vendredi 13 janvier. Gwendoline Chaudoir a pu faire le point sur les projets et évènements de l’année 2022 ainsi que ceux à venir, qui “dessineront le Portiragnes de demain.” Pour débuter cette cérémonie, elle a rappelé l’importance du recensement.

Découvrez ou redécouvrez la vidéo qui a été projetée lors de la cérémonie des vœux à la population, une réalisation du service communication de la ville : https://fb.watch/ifvUzjgQCY/

Les nouveaux équipements

Gwendoline Chaudoir a expliqué : “L’implantation de vidéo protection, qui continuera d’ailleurs sont déploiement en 2023, au niveau du nouveau quartier. De plus, mené en collaboration avec le Sictom, le déploiement de containers enterrés et points de collectes collectifs au cœur du village ainsi qu’à la plage a nettement contribué à amélioré la salubrité et notre cadre de vie. Leur déploiement se poursuivra en particulier à la plage.Depuis cette fin d’année nous expérimentons le tout premier ciné bus pour accompagner nos séniors à la découverte des dernières nouveautés du septième art.”

Les chantiers en cours

À propos des chantiers en cours, Gwendoline Chaudoir a annoncé : “En priorisant nos investissements, en les échelonnant dans le temps et en adaptant notre programme nous continuerons ainsi à pouvoir investir pour le devenir et le rayonnement de Portiragnes en portant des projets structurants dessinant le Portiragnes de demain : Boulevard des Dunes, Tour du Guet, Douane. Ainsi, le chantier majeur de requalification de notre station balnéaire qui a débuté en 2022 par les terrassements et l’enfouissement des réseaux se poursuivra jusqu’au printemps par la réalisation de la voirie et l’aménagement paysager.”

“Dans la continuité, nous poursuivrons par l’aménagement en front de mer d’une véritable piste cyclable pour un partage des usages harmonieux et sécurisé. En parallèle un travail sur l’harmonisation des devantures commerciales est mené avec les commerçants afin d’améliorer l’esthétique sur tout le périmètre.”

“Notre actuel cimetière n’offre malheureusement pas de possibilité d’extension, c’est pourquoi nous avons pris la décision de la création d’un nouveau cimetière. Idéalement situé entre le village et la plage et d’une capacité de près de 600 emplacements, l’acquisition foncière ayant été finalisée en 2022, les travaux débuteront dans la continuité du futur giratoire, qui desservira également la Zac Sainte-Anne, dans le courant du premier semestre 2023.”

“Dans le même secteur, en lieu et place de la friche commerciale abandonnée qui sera totalement démolie, un nouvel espace commercial flambant neuf va voir le jour. Suite à l’obtention du permis de construire, les travaux devraient enfin pouvoir débuter prochainement. Celui-ci sera également agrémenté d’une station-service et d’une aire de lavage pour les véhicules afin de faciliter la vie aux Portiragnais.”

“Tout au long de l’année 2022 nous avons ardemment travaillé avec l’Agglomération, la région, le département et VNF pour créer un projet d’envergure à la hauteur du site prestigieux du canal du midi. 2023 sera consacré à l’instruction administrative du dossier préalablement au démarrage des travaux prévus en 2024. Dans le cadre de ces travaux, le réaménagement piétonnier sécurisé jusqu’au cœur de ville valorisera le cœur historique, permettra aux flux touristiques liés à la navigation fluviale de bénéficier aux commerces de proximité et aussi, à tout à chacun, de profiter d’une circulation apaisée et accessible aux cycles et aux piétons. En parallèle de ces travaux d’envergures nous poursuivrons bien entendu la réfection de voiries et chemin ruraux par un programme d’entretien.”

Développement durable

À ce sujet, Gwendoline Chaudoir a indiqué aux portiragnais : “En 2023, à titre d’exemples, ce sera près de 160 arbres qui seront plantés dans le cadre de la requalification du boulevard des dunes et de la tour du guet ainsi que 6854 plantes sur prés de 2340 m2 de surfaces.”

“Face aux enjeux climatiques, en 2023 nous poursuivons les projets de protection contre les inondations. L’étude portée par l’agglomération de digue de protection est désormais finalisée et va permettre de débuter en 2023 la campagne de mesures géo-techniques ainsi que l’instruction administrative pour des travaux qui devrait débuter fin 2024. Concernant les protections maritimes contre l’érosion marines, le cahier des charges de l’appel d’offre de maitrise d’œuvre a été finalisé ce qui nous permettra de le lancer cette année.”

Porté par l’agglomération, à l’issu des acquisitions foncières nécessaire, la connexion aux réseaux de la CABEM alimentés par l’eau de l’ORB devrait être mise en œuvre à compter de 2024/25 pour sécuriser notre nappe phréatique.

“En 2022 nous avons aussi agit pour notre patrimoine naturel, mené des actions de nettoyage de la nature en partenariat avec les associations de chasse maritime et le syndicat de chasse de Portiragnes mais aussi sur le canal du midi avec notre espace jeune.”

“De plus, nous avons lancé le remplacement de tous les panneaux pédagogiques du « sentier découverte », une vingtaine, qui seront inauguré au printemps.”

Face aux crises

Madame le maire Gwendoline Chaudoir a déclaré : “La rénovation énergétique de notre patrimoine communale est un axe majeur pour faire face à cette flambée des prix.”

Elle a donc expliqué : “En ces temps contraints, préserver le pouvoir d’achat des Portiragnais est une de nos priorités, en optimisant les subventions pour nos projets, en maintenant les tarifs de nos services municipaux comme la cantine scolaire qui pourtant va avoir à absorber une hausse des matières premières de l’ordre de 30% et en veillant à constamment maitriser notre budget de fonctionnement.”

“L’année 2023 verra le retour de vos réunions de quartiers après leur arrêt dû à la pandémie. Ces rendez-vous sur site débuterons au printemps et élus et techniciens viendront de nouveau à votre rencontre pour échanger, entendre vos questions et suggestions afin d’essayer ensemble de trouver des solutions permettant d’y répondre du mieux possible.”

La jeunesse et les aînés

À propos de la jeunesse et des aînés à Portiragnes, Gwendoline Chaudoir a évoqué : “Cette année nous avons municipalisé notre centre de loisir et nous municipaliserons l’espace jeune en 2023. Pour accompagner les familles nous veillons au maintien de la gratuité de toutes les fournitures scolaires et participons financièrement aux nombreuses sorties culturelles ou de loisir organisées par l’école.”

“Comme il est de tradition, je vais faire un petit point sur notre état civil pour l’année écoulée : Nous avons eu la joie de célébrer 10 mariages et 8 PACS, à qui nous souhaitons beaucoup de bonheur et nous accueillons 13 nouveaux petits Portiragnais.”

2023, une année festive

Gwendoline Chaudoir a affirmé une riche programmation pour l’année à venir : “Une année Portiragnes c’est une commune qui respecte et promeut ses traditions en restant ouverte sur le monde. En 2022, nous avons pu renouer avec notre Carnaval, Total Festum, le Festival CanalissimÔ et aussi notre Féria et fête locale sans compter les concerts, expositions et nombreuses animations comme le Festival du vent, le festival Redoute Bike.”

Ainsi, elle a clôturé ces voeux : “Je termine en espérant vivement un retour à la Paix en Ukraine et dans le monde, un monde plus juste et fraternel et en souhaitant que cette nouvelle année soit pour vous tous une année de santé, réussite et de joie partagés avec vos proches. Chères Portiragnaises, chers Portiragnais, du fond du cœur, excellente année 2023!”

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.