PORTIRAGNES - L’écrivain Dominique Fabre à la Part de l'Ange

Le café bar à vins librairie La Part de l'Ange à Portiragnes reçoit ce…

Le café bar à vins librairie La Part de l'Ange à Portiragnes reçoit ce vendredi 23 octobre à 19h l'écrivain Dominique Fabre. Romancier, nouvelliste et poète, Dominique Fabre est l'auteur d'une œuvre traduite dans de nombreux pays (Argentine, Chili, U.S.A, Russie, etc.).

Ses poèmes ont été lus par de grands acteurs (Denis Podalydès, François Pinon, Bruno Putzulu). Son univers romanesque, tout en sensibilité, évoque des êtres ballottés par la vie, au cœur souvent meurtri mais qui ont gardé en eux l'innocence de leur enfance.

Dans la lignée d'un Emmanuel Bove, Dominique Fabre donne la voix aux oubliés, aux silhouettes furtives de nos banlieues, aux destins singuliers de ceux qu'on oublie de voir. A

vec une écriture simple, l'écrivain parvient à faire sentir ces vies minuscules jusqu'à les rendre bouleversantes. Son nouveau livre, autobiographique, qui est sorti la semaine dernière en librairie raconte une expérience menée en montagne avec des jeunes en difficulté.

Récit drôle parfois, émouvant toujours d'un Parisien plongé dans une aventure humaine au cœur de la montagne savoyarde. La rencontre sera animée par le patron des lieux et se poursuivra dans le partage de quelques nectars languedociens, de bruschettas et assiettes de fromages et charcuterie.

Il est prudent de réserver.

 

La Part de l'Ange, 12 rue Muette (entre La Poste et la Maison des Associations) Portiragnes village (Hérault, 34420)

09 51 79 53 51

lapartdelange@free.fr

www.facebook.com/LaPartDeLAnge

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.