Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Pour le respect des libertés et des droits syndicaux

Manifestation à Agde le 26 Février à 12 h Pour le respect des libertés…

Manifestation à Agde le 26 Février à 12 h

http://nsa05.casimages.com/img/2009/02/23/090223092512880645.jpg

Pour le respect des libertés et des droits syndicaux
à Agde (Hérault),à Amneville (Moselle)
et sur tout le territoire

Manifestation le jeudi 26 février 2009 à 12h de la gare à la Mairie d’Agde.

Ainsi, à Agde, le syndicat CGT des territoriaux subit une véritable guérilla tendant à la liquidation du syndicat CGT.

Pressions sur les candidats des listes CTP, CAP, Comité des Œuvres Sociales qui ont entraîné des démissions de candidats avant et après les élections.
Exemples :

Une agent de catégorie B, élue à la CAP et au CTP, a été mutée d’office sur un poste de simple secrétaire, et son régime indemnitaire réduit de 90%.

Mise au placard d’une militante de catégorie A candidate en 2ème position sur la liste CTP de la CGT.
Le Maire de cette collectivité n’hésitant pas, devant les représentants syndicaux, à dire qu’il avait carbonisé celle-ci dans son bureau et que s’il la voyait en CTP il lui cracherait dessus.

Accusation et dépôt de plainte injustifiés par le DGS concernant une adhérente CGT. Plainte rejetée par le Procureur de la République.
N’ayant pu arriver à ses fins elle a été sanctionnée pour un autre motif (futile).

Abus de pouvoir concernant les droits statutaires en matière de maladie d’une militante de la CGT.

Autre abus de pouvoir concernant la non reconnaissance d’un accident de service pour une camarade membre du bureau du syndicat.

Accusation diffamatoire de vols envers deux syndiquées de la CGT, affaire en cours.
Etc etc …

Cette situation sur Agde, comme sur Amneville et dans de nombreuses autres collectivités, est le reflet d’acharnements de certains élus locaux sur tout le territoire dont le but est de faire taire la CGT.
Alors que l’ensemble des agents de la Fonction Publique Territoriale ont amplifié sa 1ère place lors des dernières élections professionnelles.

La Fédération des Services Publics apporte son soutien plein et entier aux militants CGT de la Mairie d’Agde.

D’autres situations similaires trop nombreuses existent dans d’autres collectivités. Ce qui est en jeu a Agde, Amneville et ailleurs, c’est bien la liberté fondamentale de se syndiquer et de revendiquer, conformément au préambule de la Constitution de 1948.

Cette situation ne peut perdurer, dans le cadre de la décision du Comité National Fédéral de novembre 2008, la Fédération CGT des Services Publics appelle les syndicats des régions Grand Sud : PACA, Midi-Pyrénées, Auvergne, Languedoc Roussillon, Corse, les militants citoyens à :

La manifestation le 26 février 2009
à 12h00 à Agde .
Rendez-vous devant la gare.
pour le respect et la libertés des droits syndicaux
pour la défense du monde salarial
aussi bien public que privé.

Comme l’ont exigé les 2,5 millions de manifestants
le 29 janvier dernier

Mobilisons nous massivement et adressons un message clair à l’ensemble des élus des collectivités de France

Nous ne demandons pas
nous exigeons d’être respectés
comme il se doit

Contacts :
Véronique DIAZ animatrice CSD 34 : 06.78.70.02.69
Patrick ERILL responsable organisation manif : 06.72.01.22.52
François CAMATTE CSR Languedoc Roussillon : 06.62.32.94.46
Bureau CGT Ville d’Agde 04.67.94.60.05
Union Département de l’Hérault : 04.67.15.91.67

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.