Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Pourquoi tu tousses ? .. par Claude Marais

ll n'est pas un jour sans lire dans un journal , entendre à la…

ll n’est pas un jour sans lire dans un journal , entendre à la radio ou à la télévision les “initiatives” du gouvernement concernant la lutte contre  la grippe A (ancienne grippe mexicaine puis porcine…).Un article, ce matin encore dans le midi-libre.

Epidémie puis (beaucoup plus inquiétant ) les mots pandémie se sont succédés dans la bouche des plus hauts responsables de la santé et des pouvoirs publics ! Je me suis attendu dans les jours suivants a voir apparaitre une funeste liste de décès dans plusieurs parties du monde… et puis rien , ou presque !
Certes nous avons aujourd’hui , hélas , déjà 20 décès , attribués à cette nouvelle forme de grippe dans le monde et aucun en France, rien sur Agde.
Et s’il n’y en avait qu’un seul, se serait déjà trop,
La simple grippe , dans sa forme habituelle ,est responsable ,en moyenne et par an ,de 1.500 décès en France soit 4 décès par jour. En entendez-vous parler ? Voyez-vous tous les jours la carte de la progression des décès dues à la simple grippe , chaque jour , lors de votre journal télévisé ? Souvenez-vous, la “fameuse” grippe aviaire , objet de la dernière panique  s’est soldée par … 250 morts en 5 ans , répartis dans 15 pays !
Une dérision au regard des moyens mis en oeuvre ! Pourtant de vrais risques existent ! En 2003 , la vague de forte chaleur a provoqué la mort d’environ 15.000 personnes en France … mais là pas de déclarations de prévention de nos autorités ! Alors pourquoi cet emballement de nos responsables et des médias concernant cette grippe A , alors que les responsables savent depuis quelques temps déjà que ” ce virus A H1N1 n’est pas vraiment plus dangereux qu’une grippe classique. La plupart des patients semble guérir spontanément ou après des soins légers.” déclare Meriadeg Le Gouil, virologue ( thèse sur le SRAS , sous la direction de l’Institut Pasteur de Paris).
Alors ? Existence d’ un complot mondial pour faire paniquer le citoyen moyen ? Non , bien sur il s’agit plus d’une conjonction objective d’intérêts.
C’est beaucoup plus simple … et en même temps … plus inquiétant pour la démocratie.

Notre époque a tendance à refuser les responsabilités. Exemple très général de ce patron de banque , grassement rémunéré pour “ses responsabilités” mais qui refuse de les assumer lors de son éviction , mise en niveau d’alerte systématique par la météo nationale dès que le soleil disparait , ou conseil de rester chez soit lorsque le temps se gâte.
Bien sur , cela ne résoud en rien les problèmes , mais les responsables ont l’impression d’avoir agi .
Au mexique, les autorités politiques , sous couvert de risque épidémique ont interdit les manisfestations publiques du premier mai. En Egypte, ce pays majoritairement musulman en profite pour procéder à l’abattage des 250.000 porcs (dont aucun n’est touché des symptômes de la grippe A) et régler ses problèmes avec sa minorité.
Nous n’en sommes pas là en France, même s’il est plus facile de venir faire une déclaration de bon sens (lavez- vous les mains régulièrement pour éviter la grippe A) que d’affronter les contestataires (majoritaires) de la réforme des hôpitaux pour notre ministre de la santé !
Il est moins coûteux de mettre en place un numéro vert que de trouver des emplois face aux vagues de licenciements !
Bref, la grippe A est un bon moyen de braquer les projecteurs de l’actualité sur un sujet sur lequel , chaque gouvernement peut donner l’impression d’agir sans engager de budget ni réforme de fond. (Crise sans précédent aux EU, récession en Chine ,arrivé de la crise en France …) On connait le principe localement !
Chez nous, il est plus facile de rendre payant les parkings du Cap d’Agde que d’engager une réforme globale sur le stationnement et la circulation en ville
Alors gardons notre calme, notre bon sens. La panique est toujours une mauvaise conseillère, et restons vigilants.
Tout risque n’est pas exclu ! Il semble d’ailleurs qu’une forme de grippe particulière atteigne nos hommes politiques, la grippe de l’E.G.O.

On peut la reconnaître à toute une série de symptômes : grimaces répétées, haussements d’épaules, tics divers qui se caractérisent par une façon particulière de marcher sur la pointe des pieds lors des réunions internationales On parle même de  dérive du vocabulaire vers la vulgarité, propension à vouloir être partout présent, ne plus supporter la contradiction…

Tiens j’ai déjà vu ces derniers symptômes sur Agde.
Ils finiraient même par  parler à l’oreille de leurs chevaux ! C’est assez dire la gravité du cas !
Allo ? Gilou ? Pourquoi tu tousses ?

Claude MARAIS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.