Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Précisions à Louis Bentajou .. par Jean Claude Coubau

Puisque Louis Bentajou m’en donne l’occasion, je vais me faire un plaisir de remettre pas mal de choses en place et de l’empêtrer dans ses propres contradictions. – Sur la différence de signature entre l’article de l’Agathois et celui d’Hérault Tribune : j’ai déposé un document papier à l’imprimerie et le gérant m’a demandé de […]

Puisque Louis Bentajou m’en donne l’occasion, je vais me faire un plaisir de remettre pas mal de choses en place et de l’empêtrer dans ses propres contradictions.

– Sur la différence de signature entre l’article de l’Agathois et celui d’Hérault Tribune : j’ai déposé un document papier à l’imprimerie et le gérant m’a demandé de le signer, ce que j’ai fait. Mais que Loulou se rassure, j’ai passé l’âge d’être recadré, pas plus d’ailleurs que Jacques Treille est président par délégation. Je ne fonctionne absolument pas sur les mêmes modèles que Louis Bentajou. Mais il est vrai que quand on se retrouve à cours d’argument, il ne reste plus qu’attaques personnelles et désinformation, ce qu’il fait à merveille.

– Sur la mise en veille de l’association, c’est du pur fantasme, aucun article des statuts ne prévoit cette procédure.

-Sur son premier article « Agathé ou la voix de son maître », je rappelle une nouvelle fois que l’AG de toute association valide, ou ne valide pas, le rapport moral. En ce qui concerne Agathé, ce rapport moral court depuis l’AG de 2007 jusqu’à celle de 2008, c’est-à-dire 9 mois de présidence Jean Ravaille et 3 mois de présidence Henri Miñana. Louis Bentajou aurait du intervenir lors de cette AG pour faire préciser les dates.
– Louis Bentajou reconnait la mise en place d’un nouveau bureau, je suis à 100 % d’accord avec lui. Ce bureau est élu par les membres du CA. Lors de la mise en place de ce nouveau bureau(le 21 /08), 24 administrateurs, présents ou représentés, ont procédé à l’élection du président. Jacques Treille a obtenu 13 voix, Henri Miñana en a obtenu 11. Le nombre d’administrateurs est passé pour la suite des opérations à 22 du fait de la démission instantanée (leur document était prêt à l’avance) de Louis Bentajou et Philippe Duval. En ce qui concerne les autres postes du bureau, il n’y eut qu’un seul candidat par poste, dommage que LB n’ait pas eu le courage de présenter sa candidature. Et en ce qui concerne les 5 membres du bureau sans affectation particulière, ils ont tous été élus avec 20 voix sur 22 (Stéphane Ravaille fait partie de ces 5).

– En ce qui concerne l’apolitisme de l’association, je pense qu’il est très mal placé pour en parler. Je lui rappelle les mots d’Henri Miñana , qu’on ne peut taxer de partialité, lors de l’AG « Après tout, un nouvel administrateur de droite et un nouvel administrateur de gauche, qu’est ce que ça change ».

– Sur la diminution du nombre d’adhérents, Louis Bentajou oublie de citer ses sources, son passage éclair ne lui permettant pas d’en avoir.

– Dans son deuxième article, la cerise sur le gâteau : Loulou nous affirme sans sourciller que le président est élu pour 6 ans : énorme mensonge , le président est élu chaque année par le nouveau CA. Il confond tout, ce sont les administrateurs qui sont élus pour 6 ans. Il me parait normal que les membres du CA élisent chaque année le Bureau de l’association. Je me permets de rappeler à Louis Bentajou qu’il a participé, le 21 août, à l’élection du nouveau président. Pas une fois , lors des réunions de bureau qui ont précédé cette élection, il n’a exprimé le fait que le président était élu pour 6 ans. Il a même participé activement à la définition des procédures à mettre en œuvre le 21 août ! Le Bureau d’Agathé a été élu conformément aux statuts de l’association. Ce n’est pas parce que Louis Bentajou n’y figure pas qu’il perd toute légitimité.

– Sur sa démission et les commentaires qui l’accompagnent, Louis Bentajou semble particulièrement aveuglé par son échec d’OPA sur Agathé. Je ne vois pas en quoi les membres du CA ont outrepassé leurs droits. Ils ont utilisé les droits que leur donnent les statuts. Monsieur Bentajou, cela s’appelle simplement la démocratie.

– Enfin, je confirme qu’Agathé est bien une association composée de bénévoles, que les décisions prises sont en phase avec les statuts :
Henri Miñana a signé, auprès du tribunal administratif, la requête en annulation du permis de construire de l’Adrénaline. Rappelons que la première autorisation de travaux, signée par un certain Louis Bentajou alors qu’il était, il n’ y a pas si longtemps, adjoint, certainement apolitique, à l’urbanisme, a été retoquée par le TA de Montpellier,

Nous continuons notre lutte pour l’aménagement de la basse plaine de l’Hérault afin que 1500 foyers agathois ne soient pas sous la menace d’une inondation,
Diminution sauvage de l’espace public au profit d’intérêts particuliers,
Lutte contre les décharges sauvages.
On peut rajouter à la liste le bruit, la cabanisation, le bois de la Tama, etc.

Voila presque tout ce que j’avais à dire à Louis Bentajou. S’il a besoin d’autres précisions, il peut toujours se déplacer à la permanence de l’association le samedi matin.

Jean Claude COUBAU

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.