Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Précisions ! .. de CIVIC et de Agde Autrement

En terme d'importance, Agde prend une dimension que contestent quelques esprits chagrins y compris…

En terme d’importance, Agde prend une dimension que contestent quelques esprits chagrins y compris agathois.

A l’occasion d’une réunion d’information sur les problèmes soulevés par l’ouverture du nouveau Centre de soins hospitaliers en lieu et place de l’établissement de la rue Barral, une mise au point avait été faite sur le nombre d’habitants pris en compte par l’Etat pour l’attribution des dotations budgétaires annuelles.

Faut-il rappeler qu’en fin du siècle dernier, la Ville avait demandé son reclassement dans la catégorie des villes de 40 à 80.000 habitants ? Cette demande était justifiée par l’accroissement du nombre de résidences principales et surtout secondaires.

L’INSEE observait en même temps que la présence humaine moyenne était de 122.400 habitants tout au long de l’année. Le préfet de l’époque avait donc obligé la Ville à demander un reclassement dans la catégorie des villes de 80 à 150.000 habitants.

Cette classification n’est pas anodine puisqu’elle détermine le volume des dotations financières attribuées par l’Etat.

Les dotations 2006 étant attribuées, il est aisé de comparer les localités voisines :

C’est ainsi qu’Agde perçoit 9,432 M€, Lunel 3,657 M€, Séte 9,051 M€ et Carcassonne 8,907 M€. Agde est donc considérée par l’Etat comme la 3ème ville de l’Hérault et la 6ème de la Région Languedoc-Roussillon, devant Alés.

Le transfert de compétences communales vers les communautés d’agglomérations a entraîné une ventilation des dotations proportionnelles aux nombres de ces transferts. Agde a transféré plus que d’autres vers la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée. Aussi pour obtenir une image plus réaliste de l’Agathois convient-il de tenir compte des dotations intercommunales.

Agde et sa communauté d’agglo perçoivent 16,170 M€, la communauté de Séte 14,463, La Narbonnaise 15,852 M€, Le Carcassonnais 12,146 M€.

Voilà de quoi éclairer les sceptiques. Il convient maintenant d’espérer que les responsables locaux ainsi que ceux des administrations de la région tiendront compte de la réalité agathoise reconnue depuis bien longtemps par l’Etat.

Aussi la mise en service du Centre de soins agathois doit correspondre aux besoins des populations du pays agathois. Une inauguration, prévue au dernier trimestre de 2006, sans les moyens nécessaires et indispensables, est inacceptable.

Il appartiendra aux Agathois de se mobiliser pour exiger des installations de soins correspondant à l’importance de la Ville.

André Barotin Louis-Paul Delpech
Président d’Agde Autrement Président de CIVIC

Tous ces chiffres sont vérifiables sur www.dgcl.intérieur.gouv.fr, et en cliquant sur « dotations », en rouge sur la page d’accueil.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.