Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Premier compte à rebours… Lancement réussi Par Nathalie Dubois

Belle affluence ce jeudi 10 janvier pour le lancement « officiel » d'Agde à…

Belle affluence ce jeudi 10 janvier pour le lancement « officiel » d’Agde à Venir :
Près de 300 Agathois, amis, proches, sympathisants, membres du Parti Agathois ou du Modem, adhérents politiques de droite comme de gauche, ont tenu à manifester leur intérêt pour la démarche entreprise par Fabrice Mur et se sont donc retrouvés autour de lui pour inaugurer son local de campagne.
Il est vrai que l’ancien commerce aux faïences rouges, situé en plein cœur de ville, face à la cathédrale, et désormais paré aux couleurs orange et bleue grâce au travail de quelques bénévoles, a fière allure.
 Selon le désir du leader d’Agde à Venir, ce local a vocation à être, le temps d’une campagne, la véritable « maison commune » de la ville.

Fabrice Mur, en quelques phrases bien pesées, a su exprimer la satisfaction qu’il avait à retrouver cette foule autour de lui mais aussi l’intérêt et l’importance de la tâche qui l’attend.
Pleinement conscient de la responsabilité qui va être la sienne, il n’en est pas moins déterminé et prêt, sûr d’avoir fait le bon choix.
Après avoir établi un rapide diagnostic d’une ville malade : malade d’une urbanisation galopante, malade d’une insécurité constante, malade d’un manque d’ambition et de projets structurants, il a proposé les remèdes de sa candidature : ne céder ni à la facilité ni à la fatalité.

Il veut un Agde à venir où l’urbanisation sera maîtrisée, le cadre de vie privilégié et les chances d’accéder à un habitat décent offertes à tous.
Il veut un Agde à venir fier de son centre ville, propre, restauré, attrayant et sécurisé.
Il veut un Agde à venir qui devienne référence en matière d’environnement et en matière de développement touristique.
Il veut un Agde à venir qui offre un véritable épanouissement à ses seniors mais aussi à sa jeunesse.
Celui qui veut être un maire disponible, un maire à l’écoute et un maire vivant au milieu de ses administrés, ne pouvait faire l’économie d’une présentation succincte de son projet pour la ville : port fluvial sur le canal du Midi, revitalisation du cœur de ville, 1000 places de parking, école du nautisme et développement des activités nautiques et des sports de glisse au Grau et au Cap, retour d’un centre de thalassothérapie, maison de l’âge d’or, salle de concerts associée à un complexe multi loisirs, sont d’ores et déjà annoncés.
Il n’était pas question en ce début de campagne de décortiquer l’ensemble des propositions qu’avec son équipe il va soumettre à la population : Quand le temps sera venu, il dévoilera l’intégralité de son programme.

Pour l’instant, persuadé qu’Agde se mérite, il va consacrer tous ses efforts à faire revivre l’espoir et à créer les conditions d’une victoire du renouveau. Comme il le dit : la victoire de toutes les Agathoises et de tous les Agathois, et, tout simplement, la victoire d’Agde.

Nathalie Dubois
pour Agde à Venir

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.