Prévention au travail : les trophées CARSAT LR 2016

La prévention au travail par l’exemple. Jeudi 1er décembre, près de 200 personnes ont participé à la cérémonie de remise des Trophées Carsat Languedoc-Roussillon qui s’est déroulée au Palais des Congrès de La Grande-Motte. Six actions de prévention ont été primées lors de cet événement mettant en exergue les directions et salariés d’entreprises régionales et les services de la Caisse régionale. Au bénéfice de la prévention, on notera : le bien-être et la motivation des salariés, la réduction des coûts et des perturbations, la valorisation de l’image…

Organisés par le service prévention de la Carsat LR depuis six ans, ces trophées visent à récompenser les initiatives des entreprises ayant une vraie volonté de s’investir dans la prévention des risques professionnels. Les 22 initiatives recensées et récompensées depuis le lancement des Trophées sont présentées comme de véritables actions ambassadrices pour les autres entreprises qui souhaitent faire de la prévention un atout essentiel pour améliorer le quotidien de leurs salariés au travail. Des films réalisés sur ces actions de prévention en sont le témoignage. Ces trophées sont une récompense pour les entreprises qui les ont menées, mais aussi pour la Carsat LR et ses ingénieurs et techniciens, par une mise en valeur de la Caisse dans ses actions au plus près des entreprises. Cet événement met en exergue des projets exemplaires mais aussi les directions et les salariés des entités qui les ont conduits. Des actions qui accentuent le bien-être et la motivation des salariés, réduisent les coûts et les perturbations, améliorent la performance, induisent des gains opérationnels et contribuent à la valorisation de l’image…

Jean-Claude REUZEAU sur le départ

Le directeur de la Carsat Languedoc-Roussillon a annoncé qu’il quitterait ses fonctions début 2017 en faisant valoir ses  droits à la retraite. Il souhaite revenir sur ses terres d’origine,  le Bordelais, « un territoire magnifique mais différent de cette région ». « J’ai particulièrement apprécié le dynamisme du Languedoc-Roussillon, notamment en matière d’entreprises  innovantes et de start-up », a-t-il indiqué.  C’est Madeleine MEDOLAGO, directrice adjointe de la Carsat  de Rhône-Alpes, qui lui succédera.

Les 6 lauréats 2016

Six entreprises et leurs salariés récompensés. Dans l’Hérault : le bureau de contrôle SOCOTEC, basé à Montpellier, et l’établissement d’Adages PLAN DES IV SEIGNEURS d’accueil des adultes handicapés, à Montpellier également. Dans le Gard : l’entrepôt logistique AUCHAN situé à Nîmes ; le fabricant de nourriture pour chats et chiens ROYAL CANIN à Aimargues ; la verrerie OI MANUFACTURING à Vergèze ; et enfin CLEO (concept logique et études d’outillages), à Orsan.

1 –  Sécuriser davantage l’utilisation des grues à tour
Socotec (Montpellier, 66 salariés)

Pionnier dans le contrôle de la construction en France, le groupe Socotec est l’un des leaders en matière d’inspection et de mesure, d’assistance et conseil, de formation et de certification. Le groupe intervient auprès des acteurs de la construction, de l’immobilier, de l’industrie, du tertiaire et des collectivités locales. Au sein de l’agence de Montpellier gérée par Régis Champrosé, Didier El Ogb, expert en grues à tour de l’entreprise Socotec, joue la complémentarité avec la Carsat LR pour mettre en place une sécurité renforcée sur les chantiers utilisant des grues à tour. La grue à tour est en effet l’outil majeur d’un chantier, mais comme tout équipement de levage, les risques inhérents à son utilisation doivent être maîtrisés pour protéger tous les intervenants du chantier. Pour ces grues, la mise en place de mesures de prévention a nécessité des compétences techniques en matière de systèmes électroniques de gestion des fonctions de sécurité dont la Carsat LR ne dispose pas. Didier El Ogb a spontanément proposé son aide à la Carsat LR. Ses compétences techniques ont permis d’enrichir les réflexions du réseau Prévention LR (Direccte, OPPBTP, Carsat LR) et d’élaborer des solutions pragmatiques permettant de protéger efficacement les intervenants sur les chantiers de la région où sont implantées des grues à tour. Ce trophée récompense le travail mené en complémentarité, gage d’une plus grande sécurité sur les chantiers utilisant des grues à tour.

 

2 – Un programme TMS Pro remarquable
Adages (Montpellier, 127 salariés)

Le siège social de l’association Adages, qui se trouve à Montpellier, regroupe 30 établissements (pôle enfance, protection de l’enfance, social et pôle adultes handicapés). L’établissement Les IV Seigneurs, qui accueille des adultes handi•capés, est constitué d’un Foyer d’Accueil Médicalisé créé en 1991, doté de 60 places, et d’une Maison d’Accueil Spécialisée datant de 2008, dotée de 36 places. Les résidents sont encadrés et accompa•gnés par une centaine de professionnels de la santé. L’établissement a été ciblé au niveau national dans le programme TMS Pro et au niveau régional par la Carsat LR dans le plan d’actions régional sanitaire et médico-social. Ce travail a été mené avec efficacité et rapidité. En parallèle, l’établissement a intégré le plan d’actions régional sanitaire et médico-social dans son projet d’établissement avec la formation de salariés à la PRAP 2S, et a procédé à l’installation d’aides techniques pour faciliter la mobilisation des résidents.

 

3 – Une CLST Top Chef
Royal Canin (Aimargues, 134 salariés)

L’entreprise Royal Canin, leader dans la nourriture pour animaux domestiques, est certes plus habituée à bâtir des usines qu’à construire des restaurants d’entreprise. Elle a fait appel, entre autres, aux compétences de la Carsat LR, qu’elle a contactée mi-2014 pour son projet de création d’un restaurant d’entreprise. La cellule d’aide à la conception des lieux et situations de travail de la Carsat LR a participé aux groupes de travail. La prévention des risques professionnels, intégrée dès la conception des lieux et des situations de travail (CLST), assure à l’entreprise une production plus fluide, moins contrainte, et génère des gains sociaux, économiques et humains très substantiels. L’entreprise utilisatrice Sodexo se dit satisfaite de son milieu de travail.

 

4 – Sus aux poussières de nickel
OI Manufacturing (Vergèze, 142 salariés)

Verrier dans le Gard, OI Manufacturing gère différents ateliers dont celui de la moulerie. Ce dernier effectue un entretien très fin des moules servant à former les bouteilles d’eau de Perrier (source Perrier depuis 1903). Les soudures et les ponçages génèrent de fines poussières métalliques inhalables, dont celles de nickel. Un système de ventilation existait, mais son efficacité était moindre. Le Centre Interrégional de Mesures Physiques (CIMP) de la Carsat LR est intervenu sur cette problématique. Deux axes de travail ont été conseillés : faire une évaluation des risques, et établir une quantification des risques. Le CIMP a préconisé d’installer des systèmes de ventilation adaptés permettant d’assainir les postes de travail ainsi que l’atelier et pour améliorer sensiblement les conditions de travail des salariés. Ce projet a conduit à l’élaboration d’un système de captage sur mesure afin d’éviter l’exposition aux produits chimiques.

5 – Carte blanche pour des séances Pep’s et un open-space collaboratif
Auchan Entrepôt logistique (Nîmes, 201 salariés)

L’entrepôt logistique Auchan de Nîmes, dans le Gard, a travaillé en parallèle sur deux projets originaux. Le premier a porté sur la rénovation des locaux administratifs. Le second sur la mise en place dans la durée d’un échauffement avant la prise de poste. Pour ce faire, la direction a mis en place un groupe de travail afin de répondre directement aux besoins des salariés. Pour l’open-space, les salariés ont eu carte blanche concernant le choix des locaux, l’arrangement, l’ameublement et les couleurs. Plusieurs groupes de travail, composés des différents corps de métiers représentés dans l’entreprise, ont eu lieu. La direction n’a pas participé aux groupes de travail. Les salariés ont choisi un système d’open-space très coloré avec un coin détente. Des règles de vie ont également été instaurées pour respecter le cadre de travail des collègues. Le second projet concerne la préservation de l’aptitude physique par la prévention. Un éveil musculaire a été pensé par un kinésithérapeute ostéopathe externe à l’entreprise, qui est chargé d’équipes sportives de haut niveau. L’objectif est de mettre en place un éveil musculaire des salariés avant leur prise de poste. Dans cette entreprise, des séances d’échauffement d’une durée de huit à dix minutes, appelées Pep’s, sont désormais prodiguées dès 6 heures du matin. Elles sont comprises dans le temps de travail. Un salarié a été formé pour coacher ses collègues de travail. A ce jour, le nombre de participants reste constant, mais les référents souhaitent apprendre de nouveaux mouvements. Le kiné va donc revenir. La prochaine étape consistera à faire des étirements en fin de poste. Les intérimaires s’échauffent également. C’est quasi obligatoire.

 

6 – Machine ergonomique innovante
Cléo (Gard, 13 salariés)

La société Cléo est une jeune PME créée le 26 décembre 2006, ayant pour vocation la mise en œuvre de tout ou partie d’équipement devant accomplir une tâche bien définie par un besoin client. Cette entreprise dispose d’ingénieurs dans la recherche de méthodologie pour améliorer les postes de travail, notamment sur les TMS. Elle a été contactée par Areva dernièrement pour réfléchir à la conception d’une machine permettant la découpe de tôles, afin de diminuer les contraintes physiques des opérateurs lors du tronçonnage. Le développement d’un nouveau concept particulièrement remarquable, permettant de découper à distance, sans contrainte de TMS et en sécurité, a été salué par les Trophées de la Carsat LR.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.