Priorité aux bergers et non aux loups !

Le Mouvement de la ruralité apporte son soutien aux éleveurs contre le non-sens et…

Le Mouvement de la ruralité apporte son soutien aux éleveurs contre le non-sens et l’incompétence des défenseurs du loup ; ils vivent majoritairement en ville et ne connaissent rien à la vie rurale !

Ce ne sont pas des loups qu’il faut réintroduire, mais des bergers dans nos montagnes. Les conditions de travail sont déjà assez dures comme en l’état, il est inutile d’en rajouter avec le loup.

Seuls les animaux tués directement par le loup donnent droit à une indemnisation, les autres, victimes des dommages collatéraux, ne le sont pas. De même qu’il n’y a aucune compensation pour les éleveurs angoissés, sur le qui-vive 24 heures sur 24, fatigués par les attaques incessantes, anéantis de voir leurs troupeaux décimés…

Ne donnons pas le statut de vache sacrée aux loups !

Que les bobos écolos arrêtent de donner des leçons à ceux qui se battent au quotidien pour vivre et défendre leur outil de travail !

CPNT condamne l’inertie et le mépris des autorités administratives devant les difficultés rencontrées au quotidien par les éleveurs et apporte un soutien total à leur bon sens et leur refus des idéologies insensées. En outre, CPNT demande au gouvernement de mettre en place immédiatement un véritable plan loup avec des prélèvements significatifs, un droit de défense des éleveurs, qui permettrait concilier la cohabitation entre une espèce protégée et l’élevage en pâturage…

Il n’y a aucune raison valable de laisser le loup proliférer en Europe, comme la régulation des ongulés, celle du loup peut se faire par la chasse.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.