L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Immobilier

Prix de l’immobilier dans l’Hérault / La fracture est – ouest

  Annonces légales Hérault ©2012. Article : Daniel CROCI   La fracture Est/Ouest Une présentation bicéphale justifiée par la dichotomie des marchés de l’est et de l’ouest héraultais. Les données issues de la base immobilière Perval confirment que deux marchés distincts coexistent dans notre département, la bande littorale faisant exception à cette fracture territoriale. Selon les […]

 

Annonces légales Hérault ©2012.
Article : Daniel CROCI

 

La fracture Est/Ouest

Une présentation bicéphale justifiée par la dichotomie des marchés de l’est et de l’ouest héraultais. Les données issues de la base immobilière Perval confirment que deux marchés distincts coexistent dans notre département, la bande littorale faisant exception à cette fracture territoriale. Selon les chiffres du notariat héraultais, si Montpellier a représenté 47 % des ventes d’appartements neufs en 2011 avec un prix moyen de 3 613 euros du mètre carré (soit – 3 % sur un an), Béziers, à 2 866 euros du mètre carré (- 0,6 % sur un an), n’a enregistré que 4 % des ventes en collectif neuf réalisées sur le département.

Dans le département, la profession compte 180 notaires dont le maillage territorial couvre la quasi-totalité de l’Hérault. Une présence qui – outre l’apport du service juridique et fiscal et la mission de service public inhérente à la profession – permet de suivre assez précisément l’activité immobilière. Les notaires contribuent en effet à alimenter par acte volontaire une base de données immobilières (Perval) qui permet, à période constante, d’analyser ce secteur si important pour l’économie héraultaise. En 2011, 850 000 fiches ont ainsi été collectées par les bases Paris-province. Ces données sont enregistrées lors de la signature d’un acte par une étude. 60 à 80 informations sont ainsi saisies. Elles ne concernent pas seulement l’aspect financier de la transaction, mais également des données sociologiques. Pour éviter des écarts d’interprétation trop importants, les données sont écrêtées (prix trop haut, prix trop bas).

Tendances au 1er trimestre 2012

Particularité, cette année, les notaires ont travaillé sur une base tendancielle pour pouvoir cerner à l’instant T la réalité du marché de l’immobilier. “ Des données à prendre avec précaution ”, concède François GRANIER, notaire à Montpellier. Cette base est alimentée à l’occasion de la formalisation des avant-contrats. Seules quelques indications sont saisies. “ L’indicateur avancé ” présenté le mardi 3 avril porte sur la période de décembre 2011 à mars 2012. Selon l’analyse, pour la vente d’appartements anciens, le prix du mètre carré sur l’Hérault serait en tendance baissière de – 3,6 % (à 2 625 euros de moyenne) avec comme toujours des disparités selon les secteurs géographiques : + 0,6 % à Montpellier (2 750 euros), – 7,1 % sur la zone littorale (3 275 euros) et – 4,4 % sur le pays sétois (2 620 euros). Pour les maisons anciennes, le prix de vente moyen observé est de 209 000 euros (- 0,9 %) sur l’ensemble de l’Hérault, avec là aussi des disparités géographiques fortes : + 2,9 % à 298 000 euros en périphérie montpelliéraine, – 1,1 % à 140 000 euros sur le pays biterrois, et un surprenant + 12,9 % à 158 000 euros pour le prix de vente moyen dans les hauts cantons. Cette tendance haussière non expliquée par les présentateurs marquerait un regain d’intérêt malgré la désertion des acquéreurs étrangers…

L’intégralité du dossier avec tableaux et graphiques 2011, prix par communes… est à lire dans Annonces légales l’Hérault Juridique & Economique n°2884 du jeudi 5 avril 2012. ABONNEMENT
Légende Photo :
Annonces légales Hérault. De gauche à droite : les notaires Gilles GONDARD, Jean-Philippe ANDRIEU (président de la Chambre des Notaires de l’Hérault), Caroline LHOTELLIER-LIBES et François GRANIER, à l’issue de la présentation au Palais des congrès de Béziers, le 3 avril dernier. Photo Daniel CROCI

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.