Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Questions à M. Robert MENARD sur la démocratisation de la gestion municipale

Questions à M. Robert Ménard sur la démocratisation  de la gestion municipale Monsieur le Maire, Raymond COUDERC régnait à la mairie en monarque absolu. Le conseil municipal était sous son règne une simple chambre d’enregistrement des volontés du prince. Monarchie inacceptable dans une république où c’est le peuple qui est souverain. Rappelons que le principe de […]

Questions à M. Robert Ménard sur la démocratisation  de la gestion municipale

Monsieur le Maire,

Raymond COUDERC régnait à la mairie en monarque absolu. Le conseil municipal était sous son règne une simple chambre d’enregistrement des volontés du prince. Monarchie inacceptable dans une république où c’est le peuple qui est souverain. Rappelons que le principe de la république française, inscrit à l’article 2 de notre Constitution, est « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ».

Pendant la campagne électorale qui a précédé votre élection, vous avez promis de mettre fin à la monarchie municipale au moyen  de référendums locaux et de comités consultatifs.

Ces comités consultatifs réunissant élus et  simples citoyens sont prévus par la loi. Ils permettent avant toute décision importante une concertation entre mairie et population. Même sous le règne de Raymond COUDERC il existait à Béziers un comité consultatif de l’environnement, un comité consultatif de l’enseignement primaire, un autre pour le sport, un autre pour la culture, etc. S’ils sont ouverts à tous les citoyens qui ont des propositions à faire, de tels comités permettraient une concertation régulière entre mairie et population. Puisque vous l’avez promis, quand comptez-vous mettre en place ces comités consultatifs ? C’est notre première question.

Les référendums locaux sont eux aussi prévus par la loi et pourtant il n’y en a jamais eu à Béziers. Les Biterrois ne sont pas traités comme des citoyens mais comme de simples sujets auxquels on ne demande jamais leur avis.  Sur les grands choix qui engagent l’avenir de Béziers, il serait normal qu’après un débat public les Biterrois soient consultés par référendum.

Par exemple, la fourniture d’eau potable et le traitement des eaux d’égout doivent-ils revenir en gestion publique ou être abandonnés à la Lyonnaise des eaux, cette multinationale qui gère uniquement dans l’intérêt de ses actionnaires et les enrichit à nos dépens ?
N’est-ce pas un bon sujet de débat public et de référendum ? C’est notre 2ème question.

Dans l’attente de vos réponses nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos sentiments républicains.

Robert CLAVIJO 1 bis rue Auber 34500 Béziers

Jean-François BLOT 58 boulevard Frédéric Mistral 34500 Béziers

Marie-Paule CABROL  13 sentier de Belbezet  34500 Béziers

Daniel CANDELA Le Limbardier route de Narbonne 34500 Béziers

Sarra BAREK 3 rue Général FAIDHERBE 34500 Béziers    

Jacques JAOUEN 7 avenue du Prado  34500 Béziers

Anna MARIN 30 rue Claude BERNARD 34500 Béziers

Guillaume MARTINEZ 15 rue Verdi  34500 Béziers


Cette rubrique Libre Expression est la vôtre.  N'hésitez pas à apporter vos contributions.

Une seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le territoire Ouest Héraultais.

Vous pouvez réagir en bas d'article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom.


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.