Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage

Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage--------------------------------------------Certains se souviennent du mot "démocratie"Seulement…

Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage
——————————————–

Certains se souviennent du mot “démocratie”
Seulement lorsqu’ils y trouvent leur avantage.
Tels ceux qui exigent la soumission d’autrui
Par des moyens semblables aux prises d’otages,
Et s’abaissent à agir de façon inique.
Auriez-vous reconnu un homme politique ?

Comprendre ces pratiques d’un temps révolu,
Courantes dans les régimes totalitaires,
N’est pas chose aisée pour ceux qui ont vécu
Respectueux des lois les plus élementaires.

Il existe bien une liberté d’action.
Ce n’est qu’après l’acte que tombent des sanctions
Dépourvues de sens, ayant pour seul objectif
De punir un opposant qu’on juge fautif
Du plus grand des crimes, à l’égard de la loi :
«Je vous blâme de ne pas penser comme moi.
Parmi le peu d’options que vous pouvez choisir,
Il y en a une qui me ferait plaisir :
Sacrifiez-vous et donnez votre démission,
Vos collègues garderont ainsi leurs fonctions,
Tout n’aura été qu’un incident de passage.
Nous maintiendrons le syndicat d’initiative
Pour la soixantième année consécutive.»

On a atteint le plus bas et vil des chantages.

Que diraient Périclès, Cicéron, Démosthène,
Ces anciens défenseurs de la démocratie,
S’ils assistaient à cette pitoyable scène ?
Seraient-ils fiers de notre Archipel de Vie ?
S’ils avaient un message à faire passer,
C’est un peu à ceci qu’il devrait ressembler :

«Pour être respecté, rendez-vous respectable,
Conduisez vos actuels conseillers à l’étable.
Est-ce là un comportement républicain
Que d’avoir pour interlocuteur un poulain ?
Pour choisir entre deux solutions qui se valent,
Faut-il d’abord en parler à votre cheval ?
Pour quelles raisons, avant de vous décider,
Demandez-vous l’avis de votre équidé ?
Quel intérêt, avant de choisir une option
De soumettre la question à un canasson ?
“La parité” -un mot qu’on entend si souvent-
Fait-elle que vous interrogez les juments ?

Cessez donc de déranger la gent chevaline,
Leur avis ne sera pas du plus grand sérieux.

Enterrez cette hostilité qui vous mine,
Respectez ceux qui servent Agde de leur mieux.

Penser différemment ce n’est pas une tare,
Soyez franc, et faites preuve de bonne foi.
Le premier magistrat doit respecter les lois
Pour pouvoir reprocher aux autres leurs écarts.

Le travail de la personne que vous blâmez
D’après l’avis publique, est irréprochable.
Vous la forcez quand même à démissioner ?
La décision est d’autant plus injustifiable.

Tout le monde a vu, et vous l’avez admis
Que vous réglez ainsi un compte personnel.
Pensez-vous que la ville a besoin de querelles
De gamins, indignes d’une démocratie ?»

Si vous étiez enfant, ce serait un caprice.
Vous êtes adulte, ça relève du vice.
Tous voient dans vos actes un abus de pouvoir :
Combien d’identités, sur votre liste noire ?

Personne n’admettra ce renvoi infondé.
En persistant dans votre manque d’équité
Vous confirmerez la vérité de l’adage :
«Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage».

Karl Legrand.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.