Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Réduire le millefeuille ! par Louis-Paul DELPECH poure le MRC 34

Réduire le millefeuille ! L’Etat se penche sur la réduction du millefeuille administratif national, soit !…

Réduire le millefeuille !

L’Etat se penche sur la réduction du millefeuille administratif national, soit ! De départements explosés en régions regroupées, la manœuvre parait très délicate. Il est vrai qu’entre communes, communautés, pays, districts, syndicats mixtes, métropoles et les deux précédentes collectivités visées, nous avons du mal à nous y retrouver. Ajoutons à cela l’Union Européenne avec son Parlement, sa Commission,  ses  Conseils des présidents nationaux, de premiers ministres, de ministres délégués, ses lobbies quasi institutionnels,  et  je dois en oublier, pour ne pas s’étonner des lenteurs, des atermoiements, des refus injustifiés, des projets hors de proportion avec les besoins etc….Et ne parlons pas de la législation française additionnée maintenant de l’européenne ; tout cela complique à loisir la relation du citoyen avec la réalité du terrain et les vrais besoins beaucoup plus terre à terre.

Tout le monde a remarqué sur nos territoires la modification du paysage politique municipal. De nouvelles majorités sont désormais aux affaires. Il peut revenir sur le métier des projets refoulés dans le passé immédiat. Ainsi, par exemple, la fusion des Communautés d’Agglomération de Sète et d’Agde. Le maire de Frontignan n’est plus président de l’Agglo de Sète. Il s’était farouchement opposé à cette fusion lancée par le Maire d’Agde. Mais aujourd’hui, c’est le maire de Sète qui en est le président. Et comme, manifestement plus personne ne veut d’alliance avec la Ville de Béziers depuis le résultat des dernières élections, je vois revenir au galop ce fameux projet de mariage. Il doit bien exister, dans les communes concernées et dans ces agglos, des majorités suffisantes pour réaliser ce qui a été repoussé précédemment. Cela pourrait-il fléchir la communauté de communes du pays mézois ? Le préfet de Région pourrait lui aussi être séduit par ce mariage à trois pour auréoler son action passagère dans l’Hérault.

De la politique fiction tout cela ? Nous verrons bien ! Car les arguments ne manquent pas en faveur de cette réalisation. Prenons, par exemple, le problème des déchets ménagers. La dernière et toute récente réunion en sous-préfecture de Béziers confirme la réalisation de l’usine de traitement et la décharge de la Vallasse, près de Bessan, malgré toutes les oppositions locales  sur le projet et sur l’implantation géographique. Ce projet industriel de plus en plus flou fut déclaré d’utilité publique par le précédent préfet ! Toutes les installations de ce type réalisées ailleurs dans le monde disfonctionnent et condamnent les collectivités à enfouir le résultat du traitement, en contradiction avec la loi. A contourner la réglementation, pourquoi ne pas utiliser le four à déchets de Sète qui ne demande qu’à être doublé pour accepter  en partie au moins des déchets du Sictom d’Agde ? Avec une petite installation de compostage acceptant des déchets fermentescibles prétriés, la pilule serait vite avalée car elle ne devrait pas trouver d’opposants de taille. Cette solution n’était pas avancé par les initiateurs originels du regroupement, en tous cas pas ouvertement. Mais les tergiversations du Sictom sur le procédé de traitement des déchets, dont on nous avait promis une belle avancée technique, peuvent conduire à cette échéance.

Les évènements politiques se succèdent rapidement. Le Maire d’Agde devient président du SCOT du Grand Biterrois ! AÎe, aïe, aïe pour les opposants de la Capucière ! Le Front National file une branlée au PS et à l’UMP ! Aïe, aïe, aïe pour les partisans de l’Europe dans son fonctionnement actuel ! Junker qui risque de devenir Président de la Commission Européenne ! Premier responsable du Luxembourg, pays refuge des tricheurs français en particulier, en matière de fraude fiscale !!! Pauvres de nous ! Les temps qui s’annoncent vont connaître des bouleversements et pas seulement climatiques.

Républicainement vôtre

Louis-Paul DELPECH

MRC 34

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.