Referendum : le bon sens doit l’emporter …. par Vias Mon Village

5 réunions publiques : une ambiguïté.La municipalité a présenté ses objectifs avec force plans,…

5 réunions publiques : une ambiguïté.

La municipalité a présenté ses objectifs avec force plans, détails, chiffres, évaluation des coûts (1 800 000 Euros), financement (90% par la commune)…                                                

Mais tout est-il déjà décidé ?
Lors de ces réunions, le plan de circulation à sens unique est loin d'avoir recueilli l'assentiment général. De nombreux intervenants dans l'assistance ont fait part de leurs réticences, voire de leur opposition, avec des arguments bien fondés…

L'analyse de Vias mon Village.
Pendant 10 mois de l'année, circulation et stationnement ne posent aucun problème particulier à Vias.
Qu'impliquerait la mise à sens unique ? Tout simplement d'effectuer un tour de ville complet chaque fois que l'on se rend en voiture à l'école, chez le médecin, dans un commerce… A chacun de bien évaluer toutes les contraintes auxquelles il sera soumis.
Stationnement en épi : avec la mise à sens unique, la municipalité annonce la création de 100 nouvelles places. Ces 100 nouvelles places s'ajouteraient aux 790 places actuelles (parkings et alignements). Dans le PLU (Plan Local d'Urbanisme, pièce 8-7), le cabinet Indiggo déconseille le stationnement en épi par suite de sa dangerosité, les boulevards présentant une largeur insuffisante comprise entre 10 m. et 12,5 m.
L'été, avec l'afflux touristique et 60 000 résidents, le nombre de véhicules peut être estimé à 20 000 sur l'ensemble du territoire communal. Alors, 100 nouvelles places, cela représente 0,5% de la masse des 20 000 véhicules !

Que faire ?
Les orientations souhaitables découlent des données actuelles pour un urbanisme moderne dont voici les grandes lignes : Il est illusoire et inutile de vouloir attirer toujours plus de voitures dans le cœur historique.
Priorité doit être donnée aux déplacements doux (pour piétons, cyclistes) avec plus de convivialité et moins de pollution.
L'été, la mise en service de navettes à fréquence élevée constituerait une solution intéressante. Sète et Balaruc ont expérimenté récemment des navettes électriques.
Respecter l'histoire et l'authenticité de notre village en circulade est porteur d'avenir.
Vias ambitionne de devenir une station verte, c'est la bonne orientation dans la perspective d'une ville durable…
(Pour plus d'information, consulter nos précédents articles « Boulevards, le référendum » et « Les boulevards en sens unique : un référendum ? » .)

Alors, dimanche 26 novembre : OUI ? NON ?
Viassoises et Viassois doivent sortir gagnants de cette consultation.
LE BON SENS L'AURA EMPORTE …

Referendum : le bon sens doit l’emporter ….

Dimanche 26 novembre 2017, Viassoises et Viassois répondront à cette question : « Dans l'objectif de faciliter la circulation et d'augmenter le stationnement, souhaitez-vous que le boulevard Gambetta et le boulevard de la Liberté deviennent des voies à sens unique, impliquant les études de faisabilité correspondantes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.