Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Réflexions sur le Tourisme - Agglomération HERAULT MEDITERRANNEE

Depuis JUIN 2004, l’ Agglomération HERAULT MEDITERRANNEE dispose d’un audit sur l’élaboration d’un schéma de développement touristique pour le Canton . Je viens d’en avoir connaissance .Cette proposition avec 4 cadres d’actions s’articule sur un parti pris D’EXCELLENCE TOURISTIQUE .Elle est a discuter . Ayant déjà eu a connaître une situation similaire dans le cadre […]

Depuis JUIN 2004, l’ Agglomération HERAULT MEDITERRANNEE dispose d’un audit sur l’élaboration d’un schéma de développement touristique pour le Canton . Je viens d’en avoir connaissance .Cette proposition avec 4 cadres d’actions s’articule sur un parti pris D’EXCELLENCE TOURISTIQUE .
Elle est a discuter .

Ayant déjà eu a connaître une situation similaire dans le cadre de l’OMT du CAP D’AGDE, avec la Chambre de Commerce de BEZIERS,qui faisait un essai pour capter les Toulousains un week end dans arrière pays biterrois au cours de leur descente vers la mer, je souhaite apporter aux travaux en cours un éclairage complémentaire .

CONDITIONS GENERALES A CONSIDERER POUR LE TOURISME LOCAL:
Depuis un an, les conditions générales se sont modifiées :
– le chômage persiste aux alentours de 10% de la population active .
– la réduction du temps de travail n’a pas eu les effets escomptés, les PME s’en étant servies pour ajuster les horaires aux à coups de la demande, ce qui fait que pour beaucoup,le temps n’est pas CHOISI, il est SUBI,d’ou son peu intérêt pour la régulation du temps libre, donc du tourisme éventuellement .
– La croissance n’atteint pas 3% et l’entrée dans l’U.E , ajoutée aux nouvelles technologies ,est porteuse de menaces pour les salariés les moins adaptables .
D’ou une position de repli et d’attente , génératrice des réservations tardives ou absence de réservations .
– Enfin,la population française continue à se diffuser autour des pôles urbains,aggravant la différence entre les métropoles et les espaces faiblement peuplés,dessinant des catégories de citoyens riches et de citoyens pauvres, divisés encore en actifs et inactifs,ces derniers disposant de temps libre, mais reclus dans des zones socialement difficiles .
– Le SOLEIL est toujours recherché, mais les prix pratiqués au Maroc, en Tunisie,en Europe ou en Asie actuellement,ajoutés aux transports aériens low coast , sont de redoutables attraits pour une clientèle de plus de 60 ans,qui se libére actuellement , jusqu’à atteindre bientot 20 à 25% de la population française .
Les anciens retraités ,quant a eux , voient leurs pensions diminuer ou stagner , ce qui conduit certains d’entre eux à prendre un petit travail ,qui leur donne un peu plus de moyens et un peu moins de temps libre .
– Enfin,les solidarités familiales retrouvent une valeur qu’elles avaient perdue,la pratique gratuite de loisirs en famille étant en pleine progression ,au détriment des hébergements commerciaux .

SCHEMA DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE L’AGGLOMERATION .
Quatre cadres d’actions sont proposés pour atteindre le parti pris de “L’EXCELLENCE TOURISTIQUE “
– concrétiser le parti pris de l’excellence
– structurer une nouvelle économie touristique
– déployer une promotion structurante
– animer les dynamiques d’agglomération .
Derrière les mots et formules utilisés, on devine sans hésitation un programme ,à discuter ,certes, mais conçu par des professionnels de la communication sans attaches locales ..
Aussi,ne met-il pas assez l’accent sur le coté réaliste des choses,telles que les vivent nos visiteurs .

1-D’ABORD SUR L’ENVIRONNEMENT PRIVE

Les agences, les tours operators etc …qui font venir les clients , ne les voient en général qu’une heure à leur arrivée et une heure à leur départ .Le reste du temps,les touristes sont entre les mains des autres intervenants touristiques et en particulier des

COMMERCANTS PRIVES QUI FORMENT LE TISSU ENVIRONNEMENTAL NECESSAIRE AUX VACANCES

Il est vain de dresser des programmes portant sur l’excellence générale à atteindre, sans y associer FERMEMENT les prix,les compétences,l’accueil,la propreté, etc. etc ..;surtout auprès de clientèles qui ont déjà connu et fréquenté souvent d’autres sites, marocains ou espagnols par exemple .
Les prix sont à réviser entièrement,sur la cote essentiellement,et peut être aussi en intérieur de région ,si on veut attirer et maintenir une clientèle , qui peut être nombreuse par suite de l’arrivée prometteuse de l’A 75,mais qui a déjà marqué sa désapprobation en faisant passer à la baisse sérieuse notre coefficient de fidélité des clients qui tournait autour de 70% des vacanciers il y a seulement quelques années .

2- SUR L’ENVIRONNEMENT PUBLIC

Les COLLECTIVITES LOCALES, MAIRIES-AGGLO etc , doivent OBLIGATOIREMENT mettre en valeur le patrimoine et les qualités du territoire dont elles gèrent une portion d’espace,mais en valorisant le territoire touristique plus que le territoire institutionnel, comme ce n’est pas le cas encore aujourd’hui .
Il faut simplement débarrasser un vieux puits des herbes folles qui le cachent,enlever les détritus sur les chemins qui y conduisent, imprimer des dépliants simples pour guider les promeneurs champêtres vers un lieu chargé d’histoire, flécher les circuits internes , souligner et soutenir une gastronomie locale simple ne multipliant pas par dix le prix du vin de la coopérative ,etc. etc …

C’est l’absence de réalisation de ces impératifs simples qui a fait capoter l’opération de séduction engagée vers les Toulousains il y à quelques années comme je l’ai déjà indiqué .
Je souhaite que cette expérience ne soit pas perdue, car si le schéma de développement touristique proposé pour l’Agglo n’est pas relayé par des pratiques nouvelles et réelles,il n’en restera uniquement que des images construites par des professionnels de la communication .

ROGER VIVIER
ex Administrateur de l’OMT Medaillé du Tourisme

Qui est-ce ? – Fiche TrominosCap : https://www.herault-tribune.com/?p=p04&action=view&Tr_Id=171

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.