Régionales 2021 - Carole Delga challenge un second mandat

Les élections régionales 2021 doivent avoir lieu les 13 et 20 juin en Occitanie. si Carole Delga, la présidente sortante, candidate à sa succession, plusieurs listes ce sont déclarées

Les élections régionales 2021 doivent avoir lieu les 13 et 20 juin en Occitanie. Élue le 4 janvier 2016 à la tête de l’exécutif régional, l’ex secrétaire d’État (gouvernement Valls) convoite un second mandat. Les derniers sondages la verraient l’emporter lors du scrutin de juin prochain. La présidente socialiste sortante de la Région Occitanie (49 ans), avait annoncé dès septembre 2020 qu’elle serait candidate pour ces élections régionales 2021. En décembre 2015, la liste PS-EELV conduite par Carole Delga avait recueilli 43,5% des voix lors d’une triangulaire, l’opposant aux listes FN (Louis Aliot avec 39,6%) et LR (Dominique Reynié avec 16,9%).

Carole Delga CV Express

Débute son parcours politique en 2008, Carole Delga en étant élue, puis réélue en 2014, maire de Martres-Tolosane (31), le village où elle a grandi. En 2010, devient vice-présidente de la région Midi-Pyrénées puis est élue députée de Haute-Garonne en 2012. Manuel Valls la nomme dans son gouvernement comme secrétaire d’État déléguée au Commerce, à l’Artisanat, à la Consommation et à l’Économie sociale et solidaire (de juin 2014 à juin 2015). Elle est élue présidente de la région Occitanie le 4 janvier 2016. 

Les autres listes en lice

• Antoine Maurice, Europe Ecologie-Les Verts

Antoine Maurice, tête de liste L’Occitanie Naturellement, a présenté le 26 mars, les candidats et candidates qui s’engagent avec lui pour les élections régionales prévues, pour l’instant, les 13 et 20 juin 2021 (voir notre article). La liste présentée est constituée de membres d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV), de Génération.s, de Génération Ecologie, de Cap Écologie (alliance de Cap 21 et de l’Alliance écologiste indépendante), du
Mouvement écologiste indépendant (MEI), de Régions et peuples solidaires (R&PS) ainsi que de personnalités d’ouverture, non encartées.

Antoine Maurice, CV Express. Originaire du Gers, né le 2 juin 1981 à Toulouse, grandit à l’Isle-Jourdain, adhésion à 18 ans chez les Verts (depuis EELV), première expérience d’élu à 26 ans (Toulouse) en 2008 (en charge de l’éducation à l’environnement et de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS) pour la majorité), participe au projet de la réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège, tête de liste lors des deux dernières élections municipales à Toulouse (2014 et 2020), a participé à la mise en place du Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchets (PRPGD), a co-créé le Réseau Compost Citoyen Occitanie. (Informations Source : L’Occitanie Naturellement)

• Jean-Paul Garraud, Rassemblement national

Ancien élu UMP, âgé de 65 ans, Jean-Paul Garraud natif de Toulouse est un ancien magistrat. Désigné tête de liste pour les Régionales 2021 pour l’Occitanie, cet ancien député LR de la Gironde, de 2002 à 2012, puis eurodéputé RN en 2019, a reçu le soutien de Louis Aliot.

• Aurélien Pradié, Les Républicains

Nommé il y a deux ans, secrétaire général du parti Les Républicains, Aurélien Pradié, 35 ans, est le n°3 du parti. Élu conseiller général du Lot à 22 ans dans le canton de Labastide-Murat, puis maire de cette commune à 27 ans, il a été élu conseiller régional d’Occitanie en janvier 2016 puis député du Lot en juin 2017. (lire notre article)

• Myriam Martin – Manuel Bompard, La France insoumise

C’est un binôme qui se présente pour la France Insoumise à ces élections. Manuel Bompard, Toulousain a été élu député européen La France Insoumise en 2019. Il a été directeur des dernières campagnes de Jean-Luc Mélanchon dont la Présidentielle de 2017. C’est sa première participation à une campagne pour des élections régionales. Myriam Martin, ariégeoise âgée de 50 ans, est conseillère régionale d’Occitanie depuis janvier 2016. Elle a rejoint La France insoumise en 2017. Elle a participé à la fondation du Nouveau Parti Anticapitaliste, pour lequel elle a été tête de liste aux européennes 2009 dans le sud-ouest puis pour les régionales de 2010 en Midi-Pyrénées.

• Vincent Terrailles Novès, sans étiquettes

Le maire de Balma (31), réélu aux dernières municipales, kiné de métier, est âgé de 42 ans. Cet ex Les Républicains jusqu’en 2017, se présente aujourd’hui comme indépendant et libre. Il est actuellement conseiller régional au sein du groupe Union des élus de la droite et du centre. A débuté sa carrière politique avec les Jeunes UMP de Haute-Garonne (2000). Il  annoncé sa candidature aux élections régionales en Occitanie le 8 mars dernier et bénéficie du soutien officiel de LREM.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.