Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Régionales…..Espoir et amertumes

  Espoir, parce que la liste de Georges Frêche est largement en tête de ce premier tour. Les électeurs du midi ont pesé le bilan de cette belle équipe et encouragé la poursuite de cette gestion. Amertumes tous azimuts pour les perdants. Ici nous sortons des grandes leçons tirées au niveau national. Certes, on ne […]

 

Espoir, parce que la liste de Georges Frêche est largement en tête de ce premier tour. Les électeurs du midi ont pesé le bilan de cette belle équipe et encouragé la poursuite de cette gestion. Amertumes tous azimuts pour les perdants.

Ici nous sortons des grandes leçons tirées au niveau national. Certes, on ne peut pas négliger un sévère jugement à l’encontre de la politique menée par le président Sarkosy. Les clignotants sont au rouge partout; le corps électoral s’est aussi servi de ce scrutin pour le faire savoir. Mais nous nous en tiendrons au territoire qui nous préoccupe, dans un premier temps et gardons- nous de tirer un enseignement aléatoire sur la recomposition politique locale.

Dans le Languedoc Roussillon, le message de l’équipe sortante a été entendu. Les dissidents ont reçu un camouflet mérité. Comment justifié d’avoir voté tous les budgets pendant 6 ans et, subitement, trahir le travail fait en commun ? Les électeurs ne s’y sont pas trompés, eux. Confondre populisme et popularité a coûté l’existence politique régionale à celles et ceux qui ont cru à un avenir dans la dispersion extrême car rebondir après un échec aussi cinglant n’est pas facile. Certains devraient relire leur cours d’arithmétique élémentaire, ils s’apercevront qu’en matière de pourcentages le total ne dépasse jamais 100 %. Lapalissade facile mais çà me démangeait !

Ainsi donc les egos des responsables premiers de cette situation pour les socialistes « Aubry », les Euro-écologistes et le Front de gauche sont dans l’embarras pour ce deuxième tour. Les déclarations post premier tour laissent le choix à leurs électeurs. Encore heureux ! Que je sache les humains ne naissent pas avec un code barre prédéfini dans leurs gènes pour leur choix politique. C’est en toute responsabilité que les électeurs qui ont suivi ces leaders ont à redéfinir leur attitude. La tradition républicaine qui veut que l’on choisisse au premier tour et que l’on élimine au second est toujours d’actualité; elle est même recommandée, car rien n’est joué. Comme un match de rugby n’est jamais gagné avant le coup de sifflet final, une élection n’est pas gagnée avant les résultats du deuxième tour. C’était l’adage d’un bon copain aujourd’hui disparu.

Les citoyennes et citoyens qui ont porté leurs suffrages sur les listes citées plus haut doivent, en conscience, faire confiance à Georges Frêche et sa nouvelle équipe. Que les leaders, par dépit, se désolidarisent d’une alliance possible, c’est leur affaire. Ils avaient employé des propos tellement définitifs, qu’ils ont peine à y revenir dessus. Ils auraient pu d’ailleurs engager des négociations avec la liste en tête et laisser leurs colistiers s’intercaler sur des places éligibles pour parfaire l’action de la liste que nous voulons voir diriger la Région LR. Et la victoire alors assurée, ces nouveaux venus auraient pu vivre de l’intérieur le souci de consensus qui prévaut dans les décisions de l’exécutif régional.

L’abstention massive qui a marqué ce vote  doit être observée comme une lassitude envers le système politique. Mais dans notre organisation constitutionnelle, le refus de vote, les bulletins nuls ou blancs ne sont pas comptabilisés. Le résultat de Dimanche prochain sera celui exprimé par les seuls électeurs. Et finalement, en démocratie comme dans tous les aspects de la vie, les absents ont toujours tort. Allons-nous prendre le risque de confier la Région à Raymond Couderc qui l’a déjà gérée et si mal !

Dimanche, renouvelons notre confiance à Georges Frêche et à son équipe pour continuer l’action entreprise et bouster le Languedoc Roussillon.

Louis-Paul DELPECH

Mouvement Républicain et Citoyen

Seul parti politique clairement représenté dans cette liste

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.