Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

RÉGIONALES – Les Républicains dévoilent leur liste pour l’Hérault avec Stéphan Rossignol et Aurélien Pradié

C’est à Marseillan que Stéphan Rossignol et Aurélien Pradié ont dévoilé ce mardi la liste des 32 candidats de la liste LR pour l'Hérault.

« Du courage pour l’occitanie »

« Quand on a choisi ce slogan pour la campagne, on ne croyait pas si bien dire ! » en sourit encore Aurélien Pradié, Député du Lot, secrétaire général des Républicains au niveau national et candidat LR à la présidence de la Région Occitanie. À 35 ans, il fait figure de valeur montante au sein des LR, lui qui a été successivement élu conseiller départemental, maire, président d’une communauté de communes et Député du Lot.
« Aurelien Pradié est habitué à mener des combats difficiles, lui qui est élu de droite sur une terre de gauche, il n’y a jamais perdu une élection, c’est porteur d’espoir » affirme Stephan Rossignol, le maire de la Grande-Motte et tête de liste dans l’Hérault.

stephan rossignol aurélien pradié

Face à la présidente sortante PS Carole Delga et à la poussée du RN, la liste LR ne part pas favorite dans les sondages mais « on y croit, notre campagne imprègne le terrain, les électeurs veulent du changement dans cette région. Avec nous, il y aura du changement et les électeurs sauront faire la différence. »

« Rassembler autour de nos convictions »

Omniprésent sur le terrain, le candidat LR bat campagne avec la force d’élus locaux.
Ce mardi, il était entouré de François Commeinhes, maire de Sète, Gilles d’Ettore, maire d’Agde, Yves Michel, maire de Marseillan pour présenter sa liste héraultaise.

maires LR hérault


« Elle est constituée de femmes et d’hommes de terrain, qui connaissent parfaitement le territoire et qui partagent en commun cette valeur essentielle : le courage. Le courage de porter un projet pour cette magnifique Région Occitanie qui a tout pour être première en tout, mais qui n’est malheureusement première en rien. » poursuit Stéphan Rossignol, conseiller régional d’opposition à la région Occitanie.

« Rassembler autour de valeurs sans tripatouillages politiques »

Aurélien Pradié l’affirme, « notre projet pour cette région est ambitieux, il se veut avant tout rassembleur autour de convictions, l’expression d’une droiture politique, nous allons sur le terrain, à la rencontre des habitants et des acteurs économiques de cette région, nous surprendrons et déjouerons les pronostics car nous sommes dans le vrai. »

Dans l’Hérault, il s’est entouré de figures « connues et représentatives du département » comme Laurence Magne, vice-présidente de Sète Agglopôle de Frédéric Lafforgue, maire de Castelnau-le-Lez, de Laurent Jaoul, maire de Saint-Brès, de Géraldine Sanchez d’Ettore, conseillère régionale sortante, Florence Taillade, 1ere adjointe au maire de Valras-plage, Jérôme Jeanjean, élu à Palavas, Laurent Grasset, adjoint au maire de Lunel ou encore de Claudia Azaïs, marin-pêcheuse et élue à Marseillan dans les 10 premiers de liste.

“Combattre les inégalités”

Dans son discours qui se veut volontariste, Aurélien Pradié met l’accent sur trois thématiques principales : le handicap, la protection des femmes et des enfants et la lutte contre la pauvreté.
« Comment Carole Delga, présidente socialiste sortante, peut se réjouir de voir la pauvreté progresser dans notre région et en même temps, gaspiller 100 000 euros à chaque fois qu’elle décide de réunir les conseillers régionaux dans un parc expo ? Le PS gère cette région depuis 25 ans comme une rente, un fond de commerce à conserver, tout en étant incapable de porter de grands projets stratégiques. Tout cela va changer, car la dynamique est chez nous. »
Le matin à Carcassonne, l’après-midi dans l’Hérault, le lendemain à Perpignan et en fin de semaine à Nîmes, le candidat LR montre une réelle campagne de terrain 7 jours/7, « honnêtement, nous sommes les seuls à faire campagne pendant que d’autres se comportent en spectateurs alors qu’ils sont également candidats. Aurélien Pradié étrille au passage le représentant du RN, Jean-Paul Garraud, qualifié de « touriste politique parachuté de la région nouvelle aquitaine ». « Les électeurs sauront faire la différence entre les enracinés et les parachutés, nous portons un projet de transformation, nous ne sommes pas dans la figuration, nous incarnons l’alternance, depuis près de 25 ans, cette région gérée par le PS ronronne alors que nous avons tous les atouts pour être première en tout. Avec nous, cette Région rayonnera bien au-delà de ces frontières » avant de conclure « notre campagne imprègne le terrain, les électeurs veulent du changement dans cette région. Avec nous, il y aura du changement et les électeurs sauront faire la différence ». Il reste un peu moins de cinq semaines pour les convaincre.

Dans la région, outre la liste LR et la liste PS de la présidente sortante Carole Delga, les écologistes EELV seront représentés par Antoine Maurice, LREM par Vincent Terrail-Novès, le RN avec Jean-Paul Garraud, Lutte ouvrière avec Malena Adrada, Myriam Martin pour la France insoumise, et Jean-Luc Davezac pour le parti « Occitanie païs nostre »  

Liste LR sur le département de l’Hérault :

  1. Stéphan ROSSIGNOL, maire de La Grande Motte
  2. Laurence MAGNE, professeure agrégée d’économie, vice-présidente de Sète Agglopôle, conseillère municipale de Sète
  3. Frédéric LAFFORGUE, maire de Castelnau-le-Lez
  4. Géraldine D’ETTORE, conseillère régionale, Agde
  5. Laurent JAOUL, maire de Saint-Brès, chef d’entreprise dans le secteur de la communication
  6. Florence TAILLADE, 1ère adjointe au maire de Valras-Plage, agent de direction d’un organisme de protection sociale retraitée
  7. Jérôme JEANJEAN, conseiller municipal de Palavas-Les-Flots, avocat à la cour
  8. Dominique DUPLAND YCHOU, communicante, Montpellier
  9. Laurent GRASSET, adjoint au maire de Lunel, responsable service comptabilité
  10. Claudia AZAÏS, conseillère municipale de Marseillan, marin-pêcheuse
  11. Lewis MARCHAND, forestier-sapeur, Clermont-L’Hérault
  12. Valérie FORME, conseillère municipale de Pézenas, artisan commerçante
  13. Claude LAATEB, conseiller municipal de Lodève, chef d’entreprise
  14. Marie-José SCHEIBER, adjointe au maire de Mudaison
  15. Jean-François BOUSCARAIN, infirmier libéral, Valergues
  16. Christine CAPORICCIO, antiquaire, Balaruc-les-Bains
  17. Thibaut CLERET, entrepreneur dans la construction, Frontignan
  18. Catherine KLEIN, conseillère municipale de Clermont L’Hérault, secrétaire retraitée
  19. Pierre-Martin CHAZOT, conseiller municipal de Mauguio-Carnon, ingénieur
  20. Elisabeth THEROND, conseillère municipale de Saint-Bauzille-de-Putois, secrétaire
  21. Antoine ESCANUELA, étudiant en droit, Montpellier
  22. Marie MONTARIOL, étudiante en Sciences Politiques, Cazouls-lès-Béziers
  23. Laurent DURBAN, maire de Pomérols
  24. Brigitte JOACHIM, commandant pénitentiaire, Béziers
  25. Michel MAROT, conseiller municipal de Saint-Gély-du-Fesc, chef d’entreprise
  26. Monique BANOS, directrice dans le secteur de l’événementiel retraitée, Lattes
  27. Didier DELMAS, exploitant agricole, Dio-et-Valquières
  28. Chantal MARION, docteur en pharmacie, Montpellier
  29. Jean-Pierre NAVAS, maire de Villetelle
  30. Aurore KICHENIN, mannequin, 1ère dauphine Miss France 2017, Jacou
  31. Dominique MAILLOT, professeur des universités honoraire, Catelnau-le-Lez
  32. Claude SUIRE-REISMAN, administratrice générale des finances publiques retraitée, Montpellier
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.