Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Rénovation énergétique des bâtiments publics de l'Etat : 268 M€ investis en Occitanie

Dans le cadre de France Relance, 496 projets sont retenus en Occitanie pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l’Etat et de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante. Ces opérations d’investissement concernent 88 communes sur la période 2021-2023.

Les bâtiments sont responsables du quart des émissions de gaz à effet de serre en France. Dans ce contexte, l’immobilier de l’Etat représente un parc d’une ampleur exceptionnelle (97 millions de mètres carrés et 191 000 bâtiments). Avec une réduction de 400 millions à 500 millions de kWhef prévue à l’issue des travaux, l’investissement de France Relance permettra de réduire considérablement les émissions de CO2 et l’empreinte carbone du parc immobilier de l’Etat. Ce dernier assure avoir veillé à ce que les projets soient répartis dans toutes les régions métropolitaines et ultra-marines.

137 M€ investis pour l’enseignement supérieur

Les projets sélectionnés concernent à la fois des préfectures et sous-préfectures (exemple : rénovation des toitures, isolation), des commissariats et brigades de gendarmerie (exemple : bornes de recharge des voitures électriques), des établissements d’enseignement supérieur (écoles, universités, locaux des antennes CROUS, organismes de recherche, etc.), des tribunaux, des établissements pénitentiaires, des cités scolaires et des parcs nationaux. 139 de ces projets retenus concernent la rénovation des bâtiments de l’enseignement supérieur et de la recherche pour un montant de près de 137 millions d’euros.

carto renovation energetique batiements publics


Un projet pour l’emploi aussi

Tous les projets retenus au plan national, mais tout particulièrement les 4 108 projets de moins de 5 millions d’euros, vont favoriser les artisans, les TPE et PME partout en France, dans tous les territoires, indique le gouvernement. Par ailleurs, cet investissement doit être un formidable levier sur l’emploi et les compétences : on estime qu’il va permettre la création de 20 000 emplois sur 2021-2023. Cet investissement va également permettre de renforcer les compétences d’une filière d’avenir du secteur du BTP : la rénovation énergétique. Pour ce plan d’investissement, le gouvernement a aussi souhaité soutenir les jeunes, qui comptent parmi les populations les plus touchées par la crise et qui ont été amenés à faire de lourds efforts, notamment durant le confinement.

Notification des marchés au plus tard fin 2021

L’Etat prend l’engagement de lancer au plus tôt ces rénovations. La notification des marchés devra se faire au plus tard fin 2021 et avec une date limite de livraison des chantiers en 2023. Des mesures de simplification sont également mises en œuvre : le relèvement temporaire du seuil de la commande publique à 100 000 euros de travaux dans la loi ASAP ou la facilitation de la réalisation de marchés de conception-réalisation dans le PLF pour 2021. “Le taux de sélection de 32 % a permis de sélectionner des projets avec un fort gain énergétique et pouvant être mis en œuvre rapidement. Comme pour l’ensemble des autres mesures du plan de relance, nous tenons notre calendrier ambitieux de mise en œuvre de France Relance : 10 milliards d’euros dès 2020 et 40 milliards supplémentaires en 2021 » a indiqué Bruno Le Maire.


renovation energetique 1

Près de 60 M€ investis dans l’Hérault

Dans le département de l’Hérault, 79 projets ont été retenus pour un montant de 59 507 442 euros. Les travaux concernent notamment des bâtiments du CROUS et de l’ENAC à Montpellier, ou la sous-préfecture de Béziers.

Dans les autres départements de l’Occitanie :
• Ariège, 20 projets pour un montant de 1 772 360 euros ;
• Aude, 24 projets pour 7 819 459 euros investis ;
• Aveyron, 15 projets pour un montant de 1 280 546 euros ;
• Gard, 30 projets pour 22 684 532 euros ;
• Haute-Garonne, 191 projets, pour 115 904 415 euros ;
Gers, 11 projets pour 13 205 435 euros ;
• Lot, 13 projets pour 2 783 302 euros ;
• Lozère, 14 projets pour 1 421 607 euros ;
• Hautes-Pyrénées, 19 projets pour 2 324 200 euros ;
• Tarn, 29 projets pour 3 766 062 euros ;
• Tarn-et-Garonne, 17 projets pour 19 839 393 euros ;
• Pyrénées-Orientales, 34 projets pour 15 694 484 euros.

renovation energetique 2


Une cartographie en ligne des projets

Les projets sélectionnés sont consultables sur la cartographie http://cartographie-plan-de-relance.portail-die.fr/batiments


Un projet global

Cette sélection s’inscrit dans un programme plus global de rénovation énergétique des bâtiments de l’Etat (de 4 214 projets pour 2,7 milliards d’euros) financé par le plan de relance du gouvernement, et fait suite au dépôt de plus de 6 000 candidatures pour un montant de plus de 8,4 milliards d’euros. Les dossiers concernent un champ large de bâti : des bureaux des services de l’Etat (ministères, préfectures), des bâtiments accueillant du public (commissariats, gendarmeries, centres des finances publiques…), des bâtiments d’enseignement supérieur et de recherche (universités, grandes écoles, laboratoires, organismes de recherche…), des bâtiments des CROUS (logement et restauration) ou encore des casernes, des locaux techniques. Ces projets doivent améliorer la qualité d’accueil et de réception des usagers comme les conditions de travail des agents de la fonction publique.

Deux critères majeurs de sélection

Compte tenu de l’intérêt porté aux appels à projets, le gouvernement a en premier lieu privilégié l’efficacité écologique et économique de la relance. Les projets ont ainsi été retenus au regard de 2 critères essentiels : leur performance énergétique et la capacité à mettre rapidement en œuvre le projet, favorisant la relance des économies locales et du secteur du bâtiment.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.