Rénovation urbaine / 3 quartiers de Béziers et Montpellier retenus par le nouveau programme national ANRU

Ces quartiers qui concentrent les dysfonctionnements urbains parmi les 1300 quartiers prioritaires de la…

Ces quartiers qui concentrent les dysfonctionnements urbains parmi les 1300 quartiers prioritaires de la politique de la ville, mobiliseront la plus grande part (83%) des 5 milliards d’euros d’investissement de l’ANRU, financés avec le concours d’Action Logement, auxquels pourront s’ajouter des subventions régionales et européennes et celles des autres collectivités locales.

200 autres quartiers d’intérêt régional seront identifiés dans le cadre des négociations en cours sur le volet territorial des contrats de plan Etat-Région (CPER). Plusieurs quartiers dans l’Hérault pourraient ainsi venir compléter les 3 sites d’intervention de l’ANRU retenus dès à présent au niveau national.

Ces quartiers feront l’objet de conventions partenariales avec les agglomérations et communes porteurs de projet dans le cadre des contrats de ville. Les interventions pourront porter sur des opérations d’aménagement urbain (création/restructuration d’espaces publics ou d’équipements publics, démolition réhabilitation résidentialisation ou construction de logements, la création/réorganisation d’espaces d’activité économique et commerciale ou tout autre investissement contribuant au renouvellement urbain).

L’Hérault avait déjà été largement concerné par le 1er programme de rénovation urbaine. 4 conventions de rénovation urbaine avaient été signées en janvier 2008 portant sur 3 quartiers de Montpellier (Mosson, Cévennes-Petit bard, et Centre-Figuerolles-Gambetta) et sur le quartier de la Devèze à Béziers. Ces démarches avaient pu être complétées par deux nouvelles conventions signées en 2011 sur les quartiers anciens dégradés de Béziers Centre et Sête (quartiers de l’ile Sud et du centre-ville).L’ANRU a ainsi investi dans l’Hérault, de 2005 à aujourd’hui, près de 100 millions d’euros sur les 4 projets de rénovation urbaine et 12 millions d’euros sur les 2 quartiers anciens dégradés, générant au total plus de 420 millions d’euros de travaux pour le BTP.

(Source Préfecture de l’Hérault)

 

• S’abonner en ligne (CB) à l’Hérault Juridique & Economique

• Nouveau sur www.heraultjuridique.com : les vidéos culturelles lien direct iciou onglet vidéos

• Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

• Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du jeudi de l’heraultjuridique.com

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.