Reprise du groupe Sauramps : un dirigeant en voie de recrutement

Notre confrère "Objectif Languedoc-Roussillon" analyse sur son site internet la décision de la Cour d'appel de Montpellier qui a finalement opté, le 19 juillet, pour l'offre Amétis portée par l'architecte François Fontès et son associé Bertrand Barascud. 94 des 120 salariés seront maintenus dans leur emploi, et tous les sites du groupe Sauramps conservés…

Une reprise à rebondissements pour le groupe de librairies montpelliérain. Le tribunal de commerce de Montpellier avait dans un premier temps choisi l’offre de reprise du groupe Le Furet du Nord, dont le siège social est à Lomme, près de Lille. L’ayant jugée moins disante (elle excluait la reprise de la holding et de la librairie d’Odysseum, et ne conservait que 57 salariés), Jean-Marie Sevestre, le cédant et ancien P-DG de Sauramps, avait fait appel de la décision du tribunal. Suite à la procédure d’appel, l’offre Amétis a donc eu gain de cause le 19 juillet 2017. Une décision qui semble définitive et qui ne devrait pas faire l’objet d’un pourvoi en cassation. Sur son compte Twitter, Le Furet du Nord a écrit “Déçu mais bonne chance !“… Notre confrère Objectif annonce également que quelques cadres de l’équipe Sauramps seront conservés, mais que le dirigeant sera recruté à l’extérieur, Jean-Marie Sevestre ayant annoncé qu’il ne souhaitait pas réintégrer le groupe.

Lire l’article sur le site d’Objectif languedoc-Roussillon. Lien direct

 

A lire aussi sur ce site


dispositif initiative remarquable

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.