Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Sports

Rugby : Le Président de Valence d'Agen en terre agathoise

Devant se rendre au congrès de la FFR à Hyères, Bernard Delbreil a fait une halte chez son frère Michel, dirigeant au RO Agathois. Bernard fut un troisième ligne de haut niveau sous les couleurs agenaises. Il fit des misères au Grand Béziers en 84, en marquant un essai au milieu des poteaux. Un deuxième […]

Devant se rendre au congrès de la FFR à Hyères, Bernard Delbreil a fait une halte chez son frère Michel, dirigeant au RO Agathois.

Bernard fut un troisième ligne de haut niveau sous les couleurs agenaises. Il fit des misères au Grand Béziers en 84, en marquant un essai au milieu des poteaux. Un deuxième essai fut même refusé ce qui aurait pu donner la victoire à Agen. On se souvient encore de cette séance de tirs au but au cours de laquelle, le meilleur buteur du championnat, Viviès manqua la transformation de la gagne.

Mais pour l'ASB, c'était une certaine revanche sur les finales “volées” de 62 et de 76.
Car, il faut savoir que le Président de la FFR, Albert Ferrasse régnait sur le rugby en même temps que l'ASB. Il était agenais. On pourrait presque l'excuser. Mais trop c'est trop.

Bernard, s'il n'a jamais eu le “Brennus”, joua deux finales, remporta le beau « Challenge Yves du Manoir” , fit partie de l'équipe de France des “Barbarians” à VII et entraîna le Maroc de 1995 à 2002.
Il aimait bien rencontrer Béziers car, dit-il, c'était deux grandes écoles qui s'affrontaient avec des styles différents. Il a le plus grand respect pour Raoul Barrière qui est, selon lui, un des plus grands entraîneurs de tous les temps. Et de s'étonner que Claude Saurel, son fils spirituel, n'ait pu continuer.
On lui donna quelques explications…

D'ailleurs, en recherche d'un pilier droit, on s'empressa d'appeler Claude Saurel qui a encore de solides filières en Géorgie, le pays pourvoyeur de piliers. Et, il paraîtrait que les deux anciens troisièmes lignes sont tombés d'accord.
Il a gardé amitié avec d'anciens joueurs comme Minaro, Bonhoure, Cordier, Fabre etc.
Bernard Delbreil se bat pour que Valence d'Agen puisse survivre en F1 car la ville n'a que 5000 habitants et elle est  située à quelques encablures d'Agen et Montauban. Il s'honore des 180 jeunes à l'école de rugby ainsi que des cadets et des juniors.

Il mise, comme tout bon président, sur la formation car, explique-t-il, la conjoncture actuelle est délicate et il faut travailler sur les jeunes.

Pour finir, il regrette que le RO Agathois n'ait pu se maintenir car de solides liens d'amitié se sont crées tant au niveau des dirigeants qu'au niveau des supporters.
Et c'est vrai que les supporters valenciens, bien emmenés par une présidente des plus dynamique, ont été chaleureusement accueillis en terre agathoise.

Mais, il ne désespère pas de retrouver le RO AGDE, très bientôt !

On en accepte l'augure!

 


Cliquez sur les images pour les agrandir


GEOFFROY1.SAM 0279

GEOFFROY2.SAM 0284

GEOFFROY3.SAM 0286

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.