Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Culture & Loisirs

Sabine Christin, profession collagiste

Fille d’un artiste peintre, née près du lac Léman, Sabine Christin a très tôt su ce que représentait le fait de gagner sa vie grâce à l’art. Cela ne l’a nullement découragée de suivre le cursus de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris et de devenir elle-même artiste professionnelle. Fascinée depuis son enfance par le papier, […]

Fille d’un artiste peintre, née près du lac Léman, Sabine Christin a très tôt su ce que représentait le fait de gagner sa vie grâce à l’art. Cela ne l’a nullement découragée de suivre le cursus de l’Ecole des Beaux-Arts de Paris et de devenir elle-même artiste professionnelle. Fascinée depuis son enfance par le papier, dont elle avait pu mesurer la merveilleuse diversité en visitant à l’âge de 6 ans une boutique japonaise spécialisée, elle s’est dirigée vers le collage à la trentaine, après avoir un temps peint sur tissu et Plexiglas®. Elle s’y exprime en toute liberté, révélant un peu d’elle-même dans chaque toile, pour qui sait décoder ses œuvres.

 

« J’ai une véritable affinité avec le papier ; c’est une passion. Après vingt-cinq années de pratique du collage, je peux retranscrire toutes les nuances de couleurs, les perspectives, la finesse, et même le mouvement. Ce qui était au départ une contrainte et un défi – n’utiliser ni peinture ni encre – est devenu une liberté au fil du temps. »

« Contemplative dynamique », Sabine Christin livre avant tout ses « impressions » sur la toile, via le collage, dans des compositions impeccables, avec un vrai plaisir des couleurs. Qu’elle travaille d’après ses photographies ou uniquement par l’imaginaire, elle représente la plupart du temps des paysages naturels (la mer, par exemple) ou urbains (les gares), et très rarement des personnages dans ses toiles, a fortiori comme sujets uniques. Elle suggère plutôt des traces de leur passage ou de leur activité. Ici, un majestueux voilier prend le large, et l’on se prend à imaginer le marin qui se trouve à la barre. Sa passion pour les voyages se ressent dans la série Grand Large ; et les plaisirs simples de la vie dans Que du beau linge, où du linge flotte au vent. Quand elle entreprend la série Structures, c’est pour mieux réfléchir au vide, à la vacuité, au sens de la vie. Et ses gares lui donnent l’occasion de saisir à bras le corps sa difficulté à vivre les séparations de toute sorte. Effets de matière et de perspective, composition au cordeau… Un travail abouti.

Projets

Membre des Briscarts, Sabine Christin prépare, pour la prochaine ouverture de son atelier dans le cadre du Parcours d’ateliers montpelliérains, en novembre 2016, un autoportrait réalisé sur fond noir, en confettis multi­colores. Toujours en novembre, elle exposera à la foire d’art contemporain MAG (Montreux Art Gallery). Et durant l’été 2017, elle présentera des détails de haute montagne au musée Marcel-Wibault à Chamonix. Elle expose régulièrement à Montpellier dans le cadre de l’Artothèque et de Place aux Arts. Ses toiles sont disponibles en permanence à la Galerie Ô, à Evian.

Virginie MOREAU

vm.culture@gmail.com

> Galerie-atelier : 4 rue Béchamp à Montpellier.

> Site internet de la collagiste : www.sabine-christin.fr

© Photo : HJE 2016 / Virginie Moreau

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.