SECURITE : La ville de Frontignan cherche ses policiers nationaux

  Police nationale : des policiers supplémentaires pour le bureau de Frontignan la Peyrade ? Le manque d’effectif…

 

 

Police nationale : des policiers supplémentaires pour le bureau de Frontignan la Peyrade ?

 

Le manque d’effectif au bureau de police nationale de Frontignan la Peyrade  pose des difficultés de fonctionnement depuis plusieurs mois. Alors que 14 policiers supplémentaires viennent d’arriver sur la circonscription Sète-Frontignan, Pierre Bouldoire souhaite connaître leur répartition.

 

Les effectifs de police nationale du bureau de Frontignan la Peyrade sont depuis plusieurs années en baisse constante. De 10 titulaires en 2013, le nombre d'agents affectés à ce bureau est tombé à 5 en 2017.

Insuffisant pour assurer les missions minimales de sécurité publique d'une commune de 23 000 habitants, qui accueille également de nombreux touristes durant l'été, sur un territoire étendu et éclaté en trois pôles – Frontignan ville, les quartiers de la Peyrade et de la plage. Sans oublier que les mesures Vigipirate appellent un effort important de tous.

Ces derniers mois, de réelles difficultés de fonctionnement sont apparues, avec des fermetures exceptionnelles au public ou encore une quasi-absence des patrouilles des équipages de police nationale sur la commune. Dans le même temps, le nombre d'appels du Centre de commandement de Montpellier vers la police municipale a augmenté de 67%,

 

Dans un courrier adressé au commissaire de la circonscription Sète-Frontignan, ainsi qu’au préfet, au directeur départemental de la sécurité publique et au député, Pierre Bouldoire constate que « les missions de sécurité publique reposent quasi-exclusivement sur le service de police municipale ». Il rappelle également l’effort significatif de la Ville, qui met un agent d'accueil à disposition au bureau de police nationale, ainsi que le mutuel « engagement moral de stabilité du service rendu à la population de Frontignan la Peyrade. Force est de constater que cet objectif est loin d'être atteint. »

 

Depuis quelques jours, 14 policiers titulaires ont été affectés à la circonscription de police nationale de Sète-Frontignan. Pierre Bouldoire souhaite connaitre les dispositions qui vont être prises « pour assurer le service que tout administré de ma commune est en droit d'attendre de la police nationale et, notamment, le nombre d'agents qui seront affectés au bureau de police de Frontignan pour assurer les missions de sécurité publique. »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.