Sensorion lève 8,65 millions d'euros auprès d'investisseurs institutionnels

L'opération, annoncée le 17 mai 2018, consiste en l'émission de 3.844.108 actions nouvelles, soit 42,4% du capital social existant de la Société. Les fonds levés serviront à financer le développement du portefeuille de produits de Sensorion.

Sensorion, société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le traitement des maladies de l’oreille interne, vient d’annoncer ce 18 mai, le succès de son augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires existants pour un montant de 8,65 millions d’euros par construction accélérée d’un livre d’ordres. Des investisseurs institutionnels en Europe, y compris en France, et à l’international, spécialistes des biotechnologies, ont participé à l’augmentation de capital.

Fondée au sein de l’Inserm, la Société bénéficie d’une forte expérience en R&D pharmaceutique et d’une plate-forme technologique complète pour développer des médicaments first-in-class facilement administrables, notamment par voie orale, visant le traitement et la prévention de la perte auditive et des symptômes de crises de vertige et d’acouphènes. Sensorion qui a bénéficié du soutien financier de Bpifrance, à travers le fonds InnoBio, et d’Inserm Transfert Initiative, est cotée sur Euronext Growth Paris depuis le mois d’avril 2015.

11 nouveaux investisseurs

Pour cette levée de fonds, 11 nouveaux investisseurs ont souscrit 70% des actions nouvelles et représentent dorénavant 21% du capital de la Société. Parmi ces investisseurs, la société d’investissement Novalis Lifesciences Investments LLC, fondée par Dr. Marijn Dekkers, actuel président d’Unilever et ancien directeur général de Bayer AG, a souscrit 17% des actions nouvelles et détient dorénavant5,2% du capital de la Société. La société Alto Invest a souscrit quant à elle 16% des actions nouvelles et détient dorénavant4,9% du capital de la Société. Enfin la société Nyenburgh a souscrit 17% des actions nouvelles et détient dorénavant 5,2% du capital de la Société.

L’émission est réalisée à un prix par action de 2,25 €, représentant une décote de 26,6% par rapport à la moyenne pondérée par les volumes des vingt dernières séances de bourse précédant la fixation du prix (soit  3,0644 €) et de25,2% par rapport au dernier cours de clôture précédant cette même date (soit  3,01 €). Cette opération renforce également la trésorerie de la société, qui s’élevait à 7,6 millions d’euros au 31 décembre 2017, et permet d’étendre la visibilité financière jusqu’à la fin du premier semestre 2019.

Développer le portefeuille de produits

Les fonds levés serviront à financer le développement du portefeuille de produits de Sensorion et plus particulièrement la poursuite de la phase II de SENS-111 (névrite vestibulaire), dont les résultats cliniques sont attendus pour fin 2018 ; mais aussi l’initiation d’une étude de phase II de SENS-401 sur le traitement de la surdité brusque avant la fin du premier semestre 2018 (résultats intérimaires attendus mi- 2019) ; et enfin, la préparation d’une étude clinique de phase II pour la prévention de l’ototoxicité induite par le cisplatine chez les patients en oncologie pédiatrique, qui pourrait être lancée en 2019.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.