SERIGNAN - À propos des jardins secs

Comme dans tous les projets de plantation, il existe plusieurs méthodes de mise en…

Comme dans tous les projets de plantation, il existe plusieurs méthodes de mise en œuvre.

Les agents de la ville ont une grande expérience dans les plantations d'ornement mais peu sur les jardins secs. C'est pour cela que nous avons choisi de former les agents et de nous faire conseiller par M. Filippi pépiniériste à Mèze et spécialiste des jardins secs. De plus, nous avons rencontré les jardiniers de la ville de Mèze qui mettent en œuvre ce type d'aménagement depuis longtemps pour bénéficier de leur retour d'expérience.
Voici quelques conseils de plantations si vous souhaitez réaliser un jardin sec :
– plantez au début de l'automne pour bénéficier des pluies ;
– decompactez les sols, ils n'ont pas besoin d'être trop riches, les plantes méditerranéennes poussent très bien parmi les cailloux ;
– il convient de planter de petits sujets, la première année est dédiée au développement du système racinaire et non aux feuilles ou aux fleurs ;
– à part le jour de la plantation et pendant la première année, les plantes méditerranéennes n'auront plus besoin d'eau ou très peu.

Un vrai jardin sec n'a pas besoin de géotextile ou autres toiles. Dans une garrigue naturelle vous ne trouverez jamais de géotextile.

La première année, les plantes d'un jardin sec n'ont pas de paillage. Ce n'est que la seconde année qu'un paillage minéral ou autre est mis en œuvre.

D'où un économie de matériaux.

En revanche, les espèces doivent être choisies avec soins. Certaines plantes méditerranéennes ont des feuilles persistantes qui limitent la germination des mauvaises herbes. Sous un massif de cistes ou de phlomis vous n'aurez plus de chiendent ni de liseron. Plus vous aurez de plantes couvre-sol dans votre jardin, moins vous aurez d'adventices.

Enfin, les couvre-sols allelopathiques diffusent naturellement des composés chimiques inhibant la germination d'espèces concurrentes.

Les agents de la ville ont beaucoup appris de M. Filippi. Nous retenons surtout que ce type d'aménagement ne s'improvise pas. Il convient de connaître parfaitement les espèces et les méthodes de mise en œuvre.
Nous vous invitons à prendre les conseils d'un vrai spécialiste dans le domaine.

En conclusion, les agents des espaces verts ont été divisés en 4 groupes. Chaque groupe a la responsabilité de la conception puis de la réalisation des jardins. C'est un projet qui leur tient particulièrement à cœur car ils ont ainsi l'occasion de s'exprimer personnellement dans un projet les valorisant.

Il est dommage que ce travail d'embellissement soit remis en cause par certaines critiques inappropriées.
Nous vous invitons à visiter le superbe site Internet des pépinières Filippi : http://www.jardin-sec.com.
Il existe bien sûr d'autres pépinières spécialisées dans notre région : Gerbeaud, Quissac et bien d'autres…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.