SERIGNAN - André Chéret s’en va vers le « territoire des ombres »

Le Festival BD de Sérignan a le profond regret d’annoncer le décès d'André Chéret.Père…

Le Festival BD de Sérignan a le profond regret d’annoncer le décès d'André Chéret.

Père de Rahan, il a suscité la vocation d’une foule de talentueux dessinateurs avec son style à la fois fougueux et élégant. Roi des cadrages inédits et ambitieux, son dessin était doté d’un dynamisme fou. Il avait une telle maîtrise de son personnage qu’il le dessinait directement sans crayonner. Il était un père parmi ses pairs, génie intuitif du dessin à l'œil acéré.

En outre, il a fait rêver des générations de lecteurs. Toujours simple, il accueillait n’importe quel quidam avec le même sourire, la même patience, avec le même plaisir d’évoquer toujours et encore le personnage de Rahan. Comme il le disait « Rahan n’était pas un fardeau » pour lui, c’était l’homme ou plutôt « le personnage de sa vie ».

Tout comme son héros, c’est quelqu’un qui apportait le bien autour de lui où qu’il aille. Un homme riche de valeurs, comme celles véhiculées par le célèbre collier à griffes d’ours.

Il avait présidé avec superbe la 20è édition du festival BD de Sérignan et était devenu plus qu'un fidèle, un ami.
André aimait rire et partager, il apportait toujours le soleil et la joie avec lui. Il aimait « ceux qui marchent debout », qu’il repose en paix « au royaume des ombres ».

L'équipe du Festival BD, bénévoles, bibliothécaires, élus et notre public, te serre la main pour une dernière fois, Monsieur Chéret.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.