SERIGNAN - La ville dispose de tous les atouts pour un déconfinement réussi

Nous le savons maintenant, le déconfinement sera réussi s’il respecte trois conditions :- Le…

Nous le savons maintenant, le déconfinement sera réussi s’il respecte trois conditions :

– Le port du masque aussi souvent que possible.
– Le respect de la distanciation sociale et le maintien des gestes barrières, avec un nettoyage fréquent des mains.
– Et enfin, la multiplication des tests de dépistage, dès les premiers doutes ou symptômes.

Concernant les masques, ils seront livrés dans les jours qui viennent et l’ensemble de la population sera protégée, grâce aux actions conjointes du Département, de l’Agglo et de la Ville.

Pour ce qui est des tests, Sérignan a la chance de disposer sur son territoire de deux laboratoires d’analyses médicales, BioMed34 Sérignan et CBL, facilitant grandement l’accès des Sérignanais au dépistage (qui se pratique sur prescription médicale).

À ce jour, les seuls tests validés par le CNR (Centre National de Référence) et le Ministère de la santé sont ceux pratiqués dans le nez, le RT-PCR, car ce sont les plus fiables : ces tests ont une “spécificité” à 100%, c’est-à-dire que s’ils sont positifs, la personne a le Covid de façon certaine. Cependant, leur “sensibilité” ne permet pas de détecter tous les cas de Covid-19. En fonction du moment de la maladie, ou encore de la forme que prend la maladie (plutôt digestive, plutôt pulmonaire…), tous les cas ne sont pas décelés. Malgré cela, à ce jour, ce test est le plus fiable qui soit. Les laboratoires attendent maintenant la validation d’une sérologie, c’est-à-dire d’une méthode de détection par prise de sang de la maladie qui permettrait de savoir non seulement si la personne est malade à l’instant T (immunisation cicatricielle) mais aussi si elle l’a été dans le passé (immunisation protectrice).

Ces tests permettront d’en savoir plus sur la propagation du virus, et sur l’immunité collective tant espérée. La validation de ce dépistage sérologique devrait arriver dans les prochains jours.

Les docteurs en biologie contactés savent que les malades sont contagieux 2 à 3 jours avant l’apparition des premiers symptômes, et jusqu’à 35 jours après. Aussi, il va nous falloir changer nos habitudes, penser “propagation” et se plier à l’idée de devoir porter des masques.

Autre conseil : prenez vos petits bobos au sérieux, plus le virus est détecté tôt, plus il est visible par la méthode de test actuelle (prélèvement dans le nez). Un diagnostic précoce réduira les chances de le transmettre à vos proches.
Nous le savons, les consignes sanitaires devront être intégrées dans notre quotidien pour en finir le plus vite possible avec ce virus et ses conséquences désastreuses.

Protégeons-nous pour protéger les nôtres.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.