Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN - Les fées aux doigts et au coeur d'or

Elles s’appellent Caroline, Catherine, Sabrina ou Hélène. Il y a aussi des hommes comme…

Elles s’appellent Caroline, Catherine, Sabrina ou Hélène. Il y a aussi des hommes comme par exemple Baptiste.
Ce sont des personnes exceptionnelles.

Elles ont commencé, seules, chacune de leur côté, à se demander ce qu’elles pouvaient faire pour aider pendant cette crise sanitaire. Très vite, la machine à coudre s’est avérée être l’outil parfait pour pouvoir aider les professionnels de Béziers et des villages alentour en manque de masques.

L’Hôpital de Béziers a publié un tuto de fabrication de masques et c’est avec ce patron que ces couturiers et couturières fabriquent à grande échelle maintenant des protections pour tous ceux qui font appel à eux. Et la demande est énorme, aussi il a fallu se structurer pour y faire face. C’est ainsi qu’est né le groupe Facebook “Entraide épidémie Coronavirus Béziers 34500”. Ils sont, à présent, plus de 2700 membres inscrits, disposés à aider de quelque manière que ce soit et parmi eux, deux Sérignanaises, toutes deux des “Cathy”, et leur aide est importante.

Le groupe a reçu des appels à l’aide et a déjà réussi protéger des centaines de personnes : les équipes des soins intensifs de cardiologie de l’Hôpital de Béziers, celles du service de pédopsychiatrie, la médecine du Travail, les agents du poste de Police Nationale de Béziers, les infirmières libérales, les caissières de nombreux commerces, les auxiliaires de vie, les sapeurs-pompiers, les Ehpad, les bénévoles de maraudes, les ambulanciers… La liste ne cesse de s’allonger.

Face à l’afflux et aux besoins, toute aide est la bienvenue. Des couturières, mais aussi des dons. Ils sont nécessaires pour pouvoir fournir près de 300 masques par jour : elles ont besoin de matériel, du polyester, de laine polaire, des élastiques…. Pour faciliter tout cela, un système de drive a été mis en place à la Laiterie, ce restaurant biterrois tenu par Catherine Petit qui a monté pendant des années la célèbre paillote sérignanaise “Le Calamaïre”. Pour les dons de tissu, de blouses, de gants, de calots, n’hésitez donc pas à adhérer au groupe sur Facebook, et à poser vos tissus ou autre au drive mis en place au 1 rue des ramiers, secteur du four à chaux à Béziers, de 9h à 12h et de 14h à 20h tous les jours sauf le dimanche.

En adhérant à ce groupe Facebook https://www.facebook.com/groups/2680621585505253, vous pourrez y lire les demandes qui affluent, tout comme les dizaines de remerciements chaleureux, des mots de gratitude et des photos de travailleurs équipés grâce à ces fées : “Votre humanité vous honore”. Cette petite phrase, émanant des équipes de pédopsychiatrie de l’hôpital de Béziers, résume la beauté du geste, de cet investissement exceptionnel, de cette générosité au service de l’entraide.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.