Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN - Les sérignanais sont solidaires !

Nous souhaitons saluer aujourd’hui le travail discret de nombreuses et nombreux Sérignanais qui ont…

Nous souhaitons saluer aujourd’hui le travail discret de nombreuses et nombreux Sérignanais qui ont été présents pour aider ceux qui en avaient besoin depuis le premier jour de l’annonce du confinement, et ce en toute humilité. Ils sont bénévoles de la Réserve Civique, de diverses associations ou juste volontaires.

Au début, ils ont souhaité répondre à l’appel de Nathalie, une infirmière sérignanaise travaillant à l’Hôpital de Béziers. Son service n’avait pas accès aux masques homologués, ils étaient réservés aux services d’urgence et de réanimation.

Une communauté discrète s’est formée pour répondre à cet appel et coudre des protections pour le service de Nathalie. Sous l’impulsion de Magali, des dons de tissu, de polaire ont été faits, le supermarché carrefour a accepté d’offrir les élastiques en quantité suffisante.

Et enfin, des couturières et couturiers ont commencé à coudre, du matin au soir, pour fournir en masques l’unité de l’infirmière, puis tous les travailleurs mobilisés pendant cette crise et qui ont fait appel à eux dans le secteur de Sérignan et de Sauvian : infirmières libérales, caissières, commerçants…

Ce petit commando compte 12 bénévoles, ils se nomment Magali, Christine, Alain, Anne-Sophie ou Teresa, et ce sont nos voisins. Ils ont déjà réussi à protéger près de 100 professionnels, eux-aussi sont nos voisins et nos amis. Tout ceci a été possible grâce à cette équipe efficace, au très grand cœur, qui a décidé de ne pas croiser les bras alors que tant de personnes avaient besoin d’elle.

Récemment, d’autres Sérignanais se sont faits connaitre en Mairie, c’est le cas par exemple de Laure et Guillaume qui ont apporté hier une vingtaine de masques faits maison, pour ré-équiper les agents de la crèche municipale qui gardent les enfants des soignants réquisitionnés.

Ou encore, Bernard, lui aussi Sérignanais, qui a proposé de fabriquer des visières en plastique avec son imprimante 3D pour en équiper le personnel allant au contact du public. Ces visières sont faites à partir de tutos publiés sur Internet, avec la matière première dont disposent les créateurs (les difficultés d’approvisionnement étant de plus en plus grandes). Ils sont solides, légers, faciles à désinfecter après usage, et protègent efficacement toute la face, y compris des gestes réflexes du porteur lui-même. Chaque « serre-tête » se fabrique en 1h30, et il faut sans cesse surveiller l’impression en 3D. C’est, encore une fois, une proposition d’une grande générosité qui a été faite par ce Sérignanais.

Il y en a certainement d’autres parmi vous, que nous ne connaissons pas encore, à tous nous souhaitons vous dire bravo, bravo et merci.

On le voit, partout, des gens se lèvent et participent, à leur manière, à rendre ce monde plus humain. Nous tenons, une fois de plus, à saluer cet engagement, cet investissement, cette générosité.

Quand les gens marchent tous dans le même sens, ils peuvent arriver à réaliser de grandes choses.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.