Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN - Objectif ville propre : Zéro tolérance pour les crottes de chiens

Les choses ont assez duré, les crottes de chien dans nos rues, nos impasses,…

Les choses ont assez duré, les crottes de chien dans nos rues, nos impasses, sur les espaces verts et sur les rives de l’Orb sont des nuisances insupportables pour les Sérignanais et donnent en plus une mauvaise image de notre ville à ses visiteurs. Elles sont responsables de désagréments visuels, olfactifs et sanitaires. Cet incivisme de quelques-uns est insupportable pour la grande majorité des gens, sans parler des personnes en fauteuil roulant et des parents de jeunes enfants qui le subissent de plein fouet.

La Ville a beau faire son possible pour nettoyer son domaine public, tous les jours les choses recommencent et des propriétaires indélicats laissent leur animal déféquer sans ramasser derrière.

Rien n’y fait, les panneaux de sensibilisation posés et là, les messages sur les réseaux sociaux, les distributeurs de sacs à crotte… rien.

Nouvelle tentative de la ville : un espace dédié (canisette) va être très prochainement mis en place sur les rives de l’Orb, entre le pont rouge et le nouveau parking de l'école Paul Bert. Le lieu est propice car contrairement à une implantation en centre-ville, il n’y aura pas de voisin direct qui pourrait subir les mauvaises odeurs liées à ce type d’installation.

À présent, le ton s'est endurcit. L’appareil législatif nous facilite la chose en ayant adopté le 11 décembre 2020 le décret n°2020-1573 qui aggrave une nouvelle fois la sanction.

L’abandon de déjection est désormais passible d’une contravention pénale de 4e classe engendrant les amendes suivantes :

– 90 € pour l'amende minorée en cas de paiement dans les 15 jours ;

– 135 € pour l'amende forfaitaire ;

– 375 € pour l'amende majorée au-delà de 60 jours ;

– 750 € pour l'amende judiciaire maximale.

Le chef de la Police Municipale a reçu l’ordre d’aider les récalcitrants à bien comprendre le bien-fondé de la législation en la matière…

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.