Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SERIGNAN / PORTIRAGNES - Des gendarmes à cheval sur les plages cet été !

 La sécurité sur nos plages cet été est à nouveau renforcée. À l’habituel dispositif…

 

La sécurité sur nos plages cet été est à nouveau renforcée. À l’habituel dispositif de surveillance et d’intervention mis en place par les municipalités depuis les postes de secours, va s’adjoindre comme l’an passé une patrouille équestre assurant la surveillance des plages dans des conditions optimales.

Le commandant Mimouni, qui dirige la brigade de Béziers a proposé aux maires de Portiragnes et de Sérignan, Gwendoline Chaudoir et Frédéric Lacas, de reconduire la mise en place de cette patrouille équestre de surveillance, commune, sur un territoire maritime qui s’étend des plages de Portiragnes à celle des Orpellières.

Les très bons résultats et les retours positifs des vacanciers comme des professionnels du tourisme l’an passé conduisent les deux communes à réitérer l’opération pour cet été. Au total, ils seront cinq personnels de la Gendarmerie à patrouiller, deux femmes et trois hommes, et ont reçu une formation très exigeante pour pouvoir intégrer cette brigade. Ils monteront les chevaux Centender et Rafale aux robes grises, et Gospel et Toet aux robes noires, mis à disposition par le ranch Le Petit Sam à Sérignan, idéalement situé entre les deux communes. Les municipalités prennent à leur charge le coût des montures et la gendarmerie celui des cavaliers.

Ce vendredi 21 juin, la convention a été signée entre Frédéric Lacas, Gwendoline Chaudoir, le Colonel de Gendarmerie Bigot représentant le Général Lettermann et Chloé Villemagne du Ranch le petit Sam, en présence de l’adjoint à la sécurité monsieur Christian Buseyne, du Commandant Mimouni, de deux des gendarmes de cette brigade à cheval, et des journalistes de Midi Libre et France Bleu Hérault.

Chacun a pris la parole pour évoquer les excellents résultats de l’opération l’année passée, avec près de 50% de vols « à la roulotte » et « sur les serviettes » en moins. La présence de l’animal est une approche douce qui fait immédiatement baisser les tensions et la visibilité qu’offre la monture permet une grande efficacité. C’est une réelle chance que de pouvoir bénéficier de ce dispositif tant il est rare : il n’en existe que deux dans le département, l’un est située au lac du Salagou (site classé Natura 2000) et l’autre est chez nous.

Le Colonel Bigot et le commandant Mimouni ont rappelé que les brigades équestres sont une part d’histoire de la Gendarmerie qui, à l’origine patrouillait à cheval, et espèrent que cela suscitera des vocations !

Ces patrouilles équestres sont très mobiles et réactives, elles assurent des missions de proximité en contact direct avec les publics. Elles investissent de manière originale notre secteur naturel protégé. En plus de l’objectif principal visé, la sécurité, elles adressent un signe pour le respect de ces zones naturelles sensibles classées Natura 2000, richesses de nos deux municipalités.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.