Sète : la ministre de la mer, Annick Girardin, est à Sète ce matin

La ministre de la Mer Annick Girardin est à Sète ce jeudi matin pour rencontrer les professionnels locaux de la filière pêche.

Cette réunion a été organisée suite aux négociations des TAC et Quotas à la Commission européenne de Bruxelles, les 12, 13 et 14 décembre derniers. La ministre est venue présenter les conclusions de cette redéfinition des quotas de pêche pour l’année 2022 et échanger avec les pêcheurs sétois sur leur activité. La rédaction pas pu assister à la réunion, mais a pu écouter l’introduction de la ministre, qui place les problématiques.

Les sujets abordés

La ministre de la mer, Annick Girardin est venue rencontrer les professionnels de la pêche pour échanger avec eux sur les décisions qui ont été prises lors de ce conseil, mais surtout évoquer avec eux l’avenir : “Il y avait 3 sujets à Bruxelles : le premier concerne une décision politique pour définir les quotas partagés entre le Royaume-Uni et la France, c’est un échec aujourd’hui. Le commissaire négocie jusqu’au 20 décembre. Si cela n’aboutit pas, nous avons décidé de mettre en place des quotas provisoires sur les 3 premiers mois de l’année”.

Deuxième sujet, le golfe de Gascogne, avec les baisses que vous avez entendues (-36% en une seule fois), un accord signé en 2019 ne m’a pas permis de défendre ma proposition : une baisse sur 2 années. C’était un débat juridique plus qu’économique, social ou sur la ressource. Cette décision est brutale et a nécessité ma présence hier auprès des pêcheurs notamment de Vendée qui sont les plus touchés, à Noirmoutier.”

Sur le 3e sujet, celui de la Méditerranée, le plan ‘West Med’, j’ai voulu vous rencontrer au plus vite sur ce qui a été décidé. Concernant le merlu et le rouget, la France s’est engagée à une diminution de 40% de son effort de pêche d’ici 2025. Les professionnels ont déjà consenti à deux baisses avec -10% en 2020 et – 7,5% en 2021.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.