Sète : la rentrée de la CPME Bassin de Thau

Reportage

Se rapprocher des entreprises et de leur territoire, c’est la stratégie de la CPME. Sur le Bassin de Thau, cela se traduit par des rassemblements réguliers qui permettent d’échanger et de partager.

Ils sont une trentaine à chaque rendez-vous, pas toujours les mêmes, mais chacun venant régulièrement. Nancy McGee et Christine Orssaud sont les responsables de cette zone et expliquent pourquoi avoir lancé cette antenne : « nous voulions être au plus proche de nos adhérents. On ne peut pas toujours se déplacer à Montpellier pour des réunions. Nous essayons de varier notre programme et surtout de répondre aux besoins de nos membres. Nous les interrogeons régulièrement sur leurs attentes. Nous organisons ensuite des rencontres pour visiter une entreprise, pour faire intervenir un expert sur telle ou telle thématique. Nous nous adaptons aux demandes des entreprises de notre territoire. Mais c’est surtout un moment pour échanger, partager, se sentir moins seul et créer de nouvelles opportunités ». Leur dernière rencontre date du printemps à Frontignan (crise sanitaire oblige) et il était temps de recréer les liens, de se revoir.

cpmeBassinThau3
Nancy McGee et Christine Orssaud

Les prochains rendez-vous du Bassin de Thau

  • En octobre, il s’agit de fournir des astuces par des ateliers sur ‘comment passer le cap et le garder’ après cette crise.
  • En novembre, ce sera l’entreprise Azaïs Polito qui les accueillera pour faire découvrir son univers.
  • En décembre, un atelier de prise de parole en public permettra à chacun d’être plus à l’aise dans son discours oral.
  • En janvier, la thématique de la RSE sera mise à l’honneur avec l’intervention de Gérard Murciano qui partagera son expérience.
  • En février, l’art s’invitera au rassemblement de la CPME Bassin de Thau avec la visite du Réservoir à Sète.
  • Le mois de mars sera, en prévision de la saison touristique, tourné vers les difficultés de recrutement.

La rentrée politique de la CPME

cpmeBassinThau2

Grégory Blanvillain, président départemental de la CPME était présent et a rappelé les deux échéances électorales de la fin d’année : en octobre d’abord avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, puis en novembre avec les élections de la Chambre de Commerce et d’Industrie. « Il est indispensable de voter pour faire entendre sa voix et ses besoins. Plus de chefs d’entreprises votent et meilleure est ensuite la représentation des élus » rappelle-t-il. « D’autant plus que la CPME sera encore plus vigilante pour accompagner les nombreux secteurs fragilisés, notamment sur la fin annoncée du ‘quoi qu’il en coûte’ » rajoute-t-il.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.