SETE - Le Vivre ensemble au cœur de la 2e réunion publique

Dans le cadre du cycle de rencontres participatives initié par François Commeinhes, le sénateur-maire…

Dans le cadre du cycle de rencontres participatives initié par François Commeinhes, le sénateur-maire de Sète a donné rendez-vous à la population sétoise le 28 mars à la halle des sports du Barrou pour un second opus sur le thème du «Vivre ensemble».

A mi-mandat, le Sénateur-maire de Sète a souhaité échanger avec la population. Après la rencontre du 16 mars au Palace qui portait sur les questions économiques, c'est le thème du «Vivre ensemble» qui a été abordé cette fois, devant un très nombreux public. Toujours questionné par la journaliste, Madeleine Delacoux, François Commeinhes est revenu sur les grandes lignes d'une action municipale destinée à améliorer le quotidien des Sétois en élargissant l'offre de services et la proximité avec les habitants.

Actions renforcées en direction de la petite enfance, de la jeunesse, des séniors et du logement pour tous ; actions renforcées en faveur de la sécurité en ville et dans les écoles ; politique de proximité au sein des quartiers ; soutien au sport, vecteur de santé et de lien social, à l'éducation, à la parentalité, à l'emploi et à la formation … tous les sujets ont été abordés et  débattus avec l'assistance.

En tout cas, le nombre des participants et l'intérêt qu'ils ont manifesté témoigne du succès rencontré par ces échanges.

La dernière réunion se tiendra le 6 avril à 18h30, au Lazaret, rue du Pasteur-Lucien-Benoît, sur le thème « Cadre de vie ».

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.