Sète / Mèze : recherche plaisanciers pour étude de la coque de leur bateau

Afin d'étudier les nouveaux arrivants en mer et lagunes, la LPO sera mobilisée dans le cadre d'un projet du réseau CPIE Bassin de Thau auprès des plaisanciers, pêcheurs de loisirs et à l'occasion d'enquêtes participatives sur le littoral.

Pour la première action de ce projet, des propriétaires de bateaux volontaires sont recherchés pour les rencontrer à l’occasion du carénage au printemps 2022. Le CPIE Bassin de Thau, en collaboration avec plusieurs partenaires, lance une étude expérimentale pour étudier les espèces fixées sur les coques des navires, et notamment pouvoir identifier, grâce à des analyses ADN, les espèces non indigènes (c’est-à-dire les espèces venues d’ailleurs, déplacées de leurs aires de répartition naturelle).

Quels navires sont ciblés ?

Il s’agit des navires dont les ports d’attache sont Port Camargue, Sète ou Mèze ayant navigué durant la saison 2021 mais pas en eau douce qui n’ont pas fait de carénage depuis le printemps dernier.
Si vous souhaitez participer, merci de prendre contact avec le CPIE Bassin de Thau : f.martel@cpiebassindethau.fr ou e.emmanuelli@cpiebassindethau.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.