Sète : nouveau plan de circulation pour le giratoire route des quatre chansons

Un premier plan de circulation avec des feux en alternance avait été mis en place dès le début du chantier, mais cela n’a pas permis de maintenir une circulation fluide. Un nouveau plan de circulation a donc été instauré vendredi 11 février.

La création d’un rond-point a débuté le mercredi 9 février dans le quartier des Salins à l’embranchement du boulevard Cerf Lurie et de la Route des quatre chansons. Les travaux sont répartis sur deux phases : la réalisation de la partie nord du giratoire du 9 février au 4 mars et la réalisation de la partie sud du 7 au 25 mars.

Nouveau plan de circulation

  • Dans le sens Sète-Agde : les véhicules qui arriveront sur la Route des quatre chansons depuis le rond-point du Vignerai seront déviés sur la rue de la Chasse aux papillons. Ils emprunteront ensuite la rue des Oiseaux de passage. D’ordinaire, cette rue fonctionne en sens unique vers Sète. Désormais, la circulation est inversée dans le sens Sète-Agde. Les usagers peuvent donc continuer jusqu’au bout du parking situé en face de la résidence Terra Gaïa qui sera ouvert et relié à la Route des quatre chansons. Ils éviteront ainsi le chantier.
  • Dans le sens Agde-Sète : la route est la même qu’habituellement et fonctionne en sens unique au moment de l’entrée dans le quartier des Salins au niveau du chantier du giratoire.
  • Depuis le boulevard Cerf Lurie : pour rejoindre la route des Quatre chansons et partir en direction d’Agde, les riverains doivent emprunter l’avenue Jean Monet et remonter vers le rond-point de l’Europe.
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.