L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

Sète, une ville agréable à vivre à tout âge

Sète, une ville agréable à vivre à tout âge De 0 à 99 ans, la ville s’est engagée à apporter des réponses à chaque tranche d’âge, à chaque difficulté que l’on peut rencontrer dans sa vie. Privilégier l’épanouissement des familles Tout d’abord en favorisant l’accès au loge­ment pour tous. En pratique dans notre ville, cela […]

Sète, une ville agréable à vivre à tout âge

De 0 à 99 ans, la ville s’est engagée à apporter des réponses à chaque tranche d’âge, à chaque difficulté que l’on peut rencontrer dans sa vie.

Privilégier l’épanouissement des familles

Tout d’abord en favorisant l’accès au loge­ment pour tous. En pratique dans notre ville, cela se traduit par une obligation de créer 20% de logement social dans tout programme immobilier. C’est ensuite offrir les meilleures conditions d’accueil dès le plus jeune âge, en crèche mais aussi à l’école et dans le temps périscolaire.

La dégradation de la situation écono­mique et sociale de notre pays a des conséquences dans nos villes en matière de précarité et d’emploi. Au-delà d’une simple politique d’assistance, notre enjeu est de donner aux jeunes qui sont au bord du chemin, les moyens de se sociabiliser en les accompagnant par la formation et l’apprentissage.

Faciliter la vie des seniors

À Sète plus qu’ailleurs, les seniors sont une force car ce sont eux qui font vivre la ville, ce sont eux qui sont engagés dans les asso­ciations. Nous poursuivrons nos efforts pour faciliter leur vie dans notre cité, dans l’espace public avec des cheminements sécurisés et dans leur quotidien pour préserver leur autonomie. Pour rompre l’isolement, nous nous engagerons dans le dispositif Monalisa et multiplierons les initiatives intergénérationnelles.

Les anciens sont notre richesse.

Parmi les projets :

Créer des itinéraires piétons sécurisés

Personnes âgées, handicapées, familles avec de jeunes enfants en poussette éprouvent trop souvent des difficultés lors de leurs déplacements piétons. Des itinéraires de marche sécurisés seront créés en luttant contre les stationnements gênants sur les trottoirs et les déjections canines, en réamé­nageant les carrefours ou encore en instal­lant des zones de repos équipées de bancs. Ce type de parcours, déjà mis en place dans d’autres villes, a prouvé qu’il favorisait la marche à pied, bénéfique pour la santé, et améliorait la qualité de vie des habitants.

Lutter contre le mal-logement

Conscient que le mal logement détruit le lien social, François Commeinhes a initié un vaste programme de rénovation des logements dégradés. En parallèle, il a imposé aux constructeurs 20% de logements sociaux dans tous leurs programmes immobiliers, et soutenu la construction de logements par l’Office Public de l’Habi­tat. Cet effort sera poursuivi et un programme d’acces­sion à la propriété sera lancé pour permettre aux Sétois à revenus modestes, notamment aux jeunes couples, de devenir propriétaires. Comme pour le locatif, François Commeinhes s’appuiera sur les constructeurs privés pour limiter l’impact sur les finances locales.

Améliorer le cadre de vie

 La gestion urbaine de proximité a pour objectif d’améliorer le cadre de vie des habitants dans les quartiers. Grâce à une coordination plus efficace entre les différents acteurs impliqués, elle permet une gestion concertée au plus près des besoins et des usages. Cet outil efficace a déjà été mis en place avec l’aide de l’Etat à l’île de Thau, où ses résultats sont visibles, et plus récemment dans le centre-ville. Il pourrait être étendu à d’autres quartiers.

Des locaux plus accessibles pour le CCAS

L’actuel bâtiment du Centre Communal d’Action Sociale, avenue Gabriel-Péri, est devenu trop étroit et ne répond plus aux normes. Afin de faciliter la vie des usagers, la municipalité conduite par François Commeinhes a initié le regroupement du CCAS, du Pôle emploi, du Tribunal d’instance et de la Chambre de commerce et d’industrie en un seul et même endroit, avenue du maréchal Juin. Accessible aux personnes à mobilité réduite, cette cité administrative en cours de construction occupera plus de 4 000 m2. Le stationnement sera plus aisé et la desserte en bus sera améliorée pour permettre aux personnes âgées de s’y rendre facilement.

 Adapter les horaires des crèches

873 enfants y sont accueillis, et plus encore avec l’extension de la crèche de l’île de Thau. Le nombre de crèches est important mais leurs horaires ne sont pas toujours adaptés. Pour permettre aux parents de faire face à leurs obligations professionnelles, une des crèches sera dotée de plages d’accueil élargies en fin de journée. Si l’essai est concluant, cette formule pourra être généralisée. Le bien-être de l’enfant restera au coeur des préoccupations.

Agir pour l’emploi des jeunes

La politique menée par François Commeinhes a dynamisé le tourisme à Sète. Chaque été, de nombreux postes s’offrent aux jeunes Sétois, comme ici dans les restaurants de plage. L’effort doit maintenant porter sur l’emploi permanent, surtout des non qualifiés, très touchés par la crise actuelle. Pour cela, Sète doit renforcer son attractivité et loger ses actifs afin de développer son commerce, secteur d’emploi recherché par 25% des jeunes peu qualifiés. Une charte d’engagement sera signée pour imposer aux promoteurs et aux constructeurs d’avoir recours à l’apprentissage et de recruter en local. Une clause sociale obligeant à l’embauche de jeunes en formation sera instaurée dans les marchés publics de la ville et de l’agglomération. François Commeinhes encouragera le développement des filières de formation portant sur les métiers de la mer et de l’environnement au Lycée de la Mer ou à l’IUT pour préparer les jeunes Sétois aux secteurs maritimes amenés à se développer, notamment la plaisance (maintenance des navires, navigation).

Améliorer le confort des écoliers

Pour les enfants des écoles qui ne disposent pas de res­taurant scolaire, la pause méridienne est courte. Il faut monter dans le bus, faire le trajet… La liste Évidemment Sétois conduite par François Commeinhes construira des cantines dans les écoles qui en sont dépourvues. Un effort particulier sera également apporté à la réhabilitation des bâtiments scolaires. Et, fruit d’une longue concertation avec les parents d’élèves, un programme d’activités enrichi sera créé pour pallier la mise en place de la semaine de 4,5 jours.

Répondre aux attentes des jeunes

Aujourd’hui, les jeunes Sétois profitent déjà du skate-park, des ludothèques, du pôle ados… Demain, l’élu délégué à la jeunesse aura en charge de construire avec eux une offre encore plus diversifiée et plus accessible. Les propositions du pôle ados seront étendues. L’accès aux équipe­ments comme le multiplexe, la Scène de musiques actuelles sera facilité par une politique tarifaire adaptée. François Commeinhes apportera aussi son soutien à la création d’une discothèque par un privé pour que les jeunes puissent sortir à Sète été comme hiver en toute sécurité.

Lutter contre l’isolement

Le service d’aide à domicile du CCAS accom­pagne les personnes en perte d’autonomie dans leur vie courante. Plus de 100 agents épaulent ainsi chaque jour les Sétois qui ont choisi de continuer à vivre chez eux. Pour répondre à un besoin croissant, ce service qui ne fonctionne que la semaine en journée, sera étendu en soirée et le week-end pour les personnes les plus fragiles. Pour lutter contre la solitude, nous adhérerons à la démarche Monalisa : autour du CCAS, une équipe de bénévoles apportera son soutien aux aînés en état de fragilité

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.