Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers

Soutien à la SNSM - Une initiatitive d'infocapdagde

Une initiative  d’Infocapdagde, le site spécialisé dans la plaisance et le nautisme vient en aide aux sauveteurs locaux et à la SNSM. Il nous a semblé utile de vous inviter à découvrir cette lettre ouverte et bien surv à vous inviter à signer cette lettre au ministre afin de défendre nos sauveteurs agathois. Lettre ouverte […]

Une initiative  d’Infocapdagde, le site spécialisé dans la plaisance et le nautisme vient en aide aux sauveteurs locaux et à la SNSM. Il nous a semblé utile de vous inviter à découvrir cette lettre ouverte et bien surv à vous inviter à signer cette lettre au ministre afin de défendre nos sauveteurs agathois.

Lettre ouverte au Ministre de l’Écologie,
de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du
territoire, en charge de la préparation et de la mise au point de la
politique maritime française.

Monsieur le Ministre,

En
juillet 2008, la vedette de la SNSM, station du Cap d’Agde, dans
l’Hérault, cassait l’un de ses moteurs et constat fut fait qu’aucun
financement n’était immédiatement disponible pour procéder au
remplacement de celui-ci.

Les sauveteurs en mer reçoivent des
subventions de l’Etat, des régions, des départements et des
collectivités locales qui sont insuffisantes car elles représentent
seulement un peu plus du tiers du budget nécessaire pour assurer cette
mission d’utilité publique. Pour information le budget prévisionnel
2008, source SNSM, est de 20 Millions d’€uros.

Si on fait une
comparaison avec les moyens de secours mis en place à terre, on ne peut
que s’étonner de la faible place qu’occupent les pouvoirs publics dans
le dispositif de sauvegarde des personnes en mer.

Serait-il
normal que les sapeurs pompiers soient aussi contraints de trouver
eux-mêmes le financement de leurs engins d’intervention?

Il est
aussi préoccupant de constater que les marins de la SNSM sont des
personnes bénévoles qui ne sont pas indemnisées comme le sont les
pompiers volontaires qui effectuent des missions comparables.

Historiquement,
on comprend les raisons qui ont conduit les professionnels à
s’organiser pour venir en aide à ceux d’entre eux, principalement des
pêcheurs se trouvant en difficulté en mer. Aujourd’hui, les choses ont
bien changé avec l’arrivée massive de plaisanciers inexpérimentés
confrontés aux nombreux dangers de la mer.

Le succès des loisirs
et du tourisme nautiques génère une forte augmentation du nombre
d’interventions des canots de sauvetage. 65 % des 30 000 assistances
effectuées chaque année sont au profit des plaisanciers.

Les
interventions, autrefois assez exceptionnelles, sont durant la période
estivale devenues le quotidien des sauveteurs qui ont aussi des
obligations familiales et professionnelles.
Cette mission est devenue
un travail saisonnier qu’il faut prendre en compte pour conserver son
efficacité autrement qu’en comptant sur le bénévolat.

Que fera-t-on quand personne ne sera disponible pour intervenir?

Avant
qu’il ne soit trop tard il semble nécessaire d’adapter les systèmes de
secours en mer aux nouvelles contraintes, car il ne s’agit plus de
venir uniquement en aide aux marins professionnels.

L’état doit mettre en place les moyens nécessaires pour venir au secours des citoyens qui naviguent dans nos eaux territoriales.

C’est
pourquoi, Monsieur le ministre, nous vous faisons part de notre
inquiétude
et vous demandons de mener au plus tôt une réflexion
permettant de trouver les évolutions nécessaires à un système qui a
fait ses preuves mais qui devient de plus en plus inadapté.

Nous
vous demandons, Monsieur le Ministre, de prendre en compte que la
mission d’assistance en mer à nos concitoyens, potentiellement en
danger de mort, est une obligation régalienne de l’état.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre très haute considération.

http://infocapagde.com

Soutenez la réforme nécessaire du sauvetage en mer

SIGNEZ la PETITION

 et voir les premier signataires

et bien sur Visitez le site d’INFOCAPAGDE

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.