Squid game : la série phénomène qui affole la toile

En tête dans 90 pays, le programme sud-coréen est en passe de devenir la plus grosse réussite non-anglophone de Netflix.

Lancée par le géant du streaming le 17 septembre dernier, la série a pris la critique comme le public par surprise. Si la tendance se poursuit, son audience devrait dépasser les 82 millions d’abonnés.

L’histoire 

Dramatique, la série Squid Game suit des centaines de personnes criblées de dettes, engagées dans un jeu malsain pour remporter des milliards de wons. Face aux épreuves, inspirées des jeux de cours de récréation, ils devront dépasser leurs limites et tout risquer.

A l’image de son grand frère, la Casa de Papel, Squid Game repose sur une intrigue sous tension, une musique captivante, des décors époustouflants et un casting sur-mesure. 

A l’écran, 1,2,3 soleil et le tir à la corde se transforment en séance de torture psychologique, des moments difficiles parfois soulagés par quelques touches d’humour.

Le pouvoir de TikTok

Populaire sur Netflix, Squid Game est passé au rang de phénomène par le biais de TikTok. Connu pour sa viralité, le réseau social a été un vrai véhicule pour la série. Pour preuve, le hashtag #SquidGame a déjà généré plus de 30 milliards de vues. 

Dans les vidéos publiées sur la plateforme, ainsi que sur Youtube, on peut généralement voir les internautes reproduire ou se moquer des jeux inclus dans le programme, notamment le 1,2,3 Soleil (épisode 1) ou le “honeycomb” (épisode 2).

De l’écran à l’école

La viralité de la série sur les réseaux sociaux a eu pour effet de diffuser à grande échelle les images souvent violentes d’un programme interdit au moins de 16 ans

Quelques jours après la sortie de la série, plusieurs élèves d’une école belge se sont inspirés de Squid Game dans la cour de récréation. A chaque fois que l’un d’entre eux se faisait éliminer pendant la partie de 1,2,3 soleil, il se faisait fouetter par un cordon. Rapidement alertée, l’équipe pédagogique est intervenue et a organisé une réunion de sensibilisation avec les enfants.

Comment limiter l’exposition des jeunes ? 

Avec l’apparition des plateformes de streaming et l’équipement de tablette, téléphone et TV dès l’enfance, il est de plus en plus difficile de limiter la consommation et le type de contenus visionnés.

Pour rappel, la plateforme Netflix propose la création de compte enfant, ne donnant accès qu’aux films et séries destinés au moins de 12 ans, et TikTok exige que ses utilisateurs aient plus de 13 ans dans ses conditions d’utilisation.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.