THAU AGGLO - SAGE de Thau : nouvelle étape vers une gestion raisonnée des ressources en eau

SAGE de Thau : nouvelle étape vers une gestion raisonnée des ressources en eau…

SAGE de Thau : nouvelle étape vers une gestion raisonnée des ressources en eau

La Commission Locale de l’Eau a validé à l’unanimité jeudi 23 avril le projet de Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux. Elaboré sous pilotage du Syndicat mixte du bassin de Thau, ce SAGE a vocation à organiser les pratiques liées à l’eau sur le territoire de Thau. Doté d’objectifs ambitieux, ce plan d’actions sera soumis à enquête publique fin 2015.

L’eau est le bien de tous, chacun doit se sentir concerné. Si le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux adopté par la Commission Locale de l’Eau le 23 avril peut sembler technique, c’est bien l’avenir de la gestion de l’eau qui est en jeu. A Thau, cette question est d’autant plus cruciale que l’eau, sous toutes ses formes (douce, salée, maritime, de surface, souterraine…), est omniprésente sur le territoire et que celui-ci dépend à 80% de l’extérieur pour sa ressource en eau potable.

Porté par le Syndicat mixte du bassin de Thau, ce SAGE de Thau propose des actions sur l’ensemble des lagunes de Thau et d’Ingril, soit 25 communes réparties sur les agglomérations de Sète, Mèze et Agde.

80% des dépenses consacrées à l’amélioration de la qualité de l’eau

34 dispositions en découlent qui prévoient la mise en œuvre de programmes de travaux pour notamment améliorer la qualité de l’eau (80% des dépenses), favoriser les économies d’eau, lancer des études pour affiner la connaissance du milieu… Le partage des connaissances acquises grâce au SAGE va permettre de dimensionner les équipements dans une logique d’efficience. Le programme a été évalué à 65 millions d’euros. Les collectivités bénéficieront de financements de l’Agence de l’eau en échange du bon respect des dispositions du SAGE.

L’élaboration de ce SAGE est le fruit d’une longue concertation avec l’ensemble des acteurs. 13 groupes de travail associant professionnels de la pêche et de la conchyliculture, scientifiques, agriculteurs, collectivités, associations de défense de l’environnement… ont été constitués.

Les risques inondation et submersion marine intégrés au schéma

Lancé en 2007, le SAGE de Thau s’inscrit dans la continuité du Schéma de Mise en Valeur de la Mer qui définit la pêche et la culture marine comme vocation prioritaire de la lagune. Il anticipe les orientations du SDAGE, son grand frère élaboré à l’échelle du bassin Rhône Méditerranée Corse, qui devrait entrer en vigueur début 2016 en introduisant notamment les risques inondation et submersion marine.

Le SAGE de Thau sera soumis dans les mois qui viennent à la consultation des personnes publiques associées puis à enquête publique fin 2015. Chacun sera alors amené à donner son avis.

Après le Schéma de Cohérence Territorial adopté à l’unanimité en février 2014 et également piloté par le Syndicat mixte, Thau se dote d’un nouvel outil ambitieux pour organiser l’activité et la présence des hommes sur son territoire tout en préservant l’environnement.

« Ce SAGE concrétise l’investissement de chacun pour préserver l’une des richesses fondamentales du territoire de Thau : l’eau. C’est un projet à la fois technique mais aussi politique puisque sa finalité est de mesurer l’importance que nous accordons à la protection de nos ressources pour les générations futures », a déclaré Yves Piétrasanta, premier vice-président du SMBT et président de la Commission Locale de l’Eau.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.