Tourisme et Centre Ville .. par Roger Vivier

Observateur attentif depuis 32 ans de la Vie Agathoise et singulièrement de son tourismej'ai…

Observateur attentif depuis 32 ans de la Vie Agathoise et singulièrement de son tourisme
j’ai constaté , au cours de cette campagne électorale, la place centrale que tenait dans tous les
Programmes  la réhabilitation du « CENTRE VILLE » comme moteur touristique,  et les sommes considérables que l’on s’apprête à y consentir .
 
Il faut peut etre réfléchir sérieusement sur la réalité de notre situation  a ce niveau .
 
Etant entendu que si la France héberge bien 70 millions de » touristes » chaque année ,Français et étrangers confondus ,on peut constater grossièrement que ces visiteurs ont des motivations et des temps de séjour  qu’il est possible de diviser en deux principaux groupes :
 
–  Les CURIEUX, très mobiles et souvent encadrés, qui  restent aux alentours de Paris, des Monuments  et ne descendent que rarement au sud des Châteaux de Loire, avec quelques incursions provinciales si elles en valent la peine (BRETAGNE – MONT ST MICHEL)
 
–   et les  STATIQUES, qui cherchent le repos, pendant 8 à15 jours ,clientèle de mer, de
         plage ,de campagne ou de montagne, qu’on ne voit explorer la région environnante que
         lorsqu’il pleut .          
        Aidés sur le CAP D’AGDE et le GRAU  D’AGDE, dans leurs habitudes sédentaires par un parc
        Immobilier locatif  exceptionnel , ils constituent notre clientèle habituelle .
 
 Notre faiblesse en hôtels haut de gamme  interdit pour l’instant l’approche d’une autre clientèle,
que nous verrons sans doute  arriver plus tard, grâce aux bas  tarifs aériens anglais et à l’aménagement hôtelier  du LIDO SETOIS.
 
Mais je crains fort que notre patrimoine culturel et architectural  du Centre Ville , aimé par les Agathois ,mais  morcelé et rudimentaire ,soit insuffisant pour attirer l’attention de touristes étrangers, gorgés de vidéos concurrentes  au moment de leur choix de vacances .
Il ne paraît donc pas très raisonnable de compter sur le Centre Ville en son état actuel  pour contribuer à notre attraction touristique .
 
Si l’on veut rester sur cette idée, intéressante  au  demeurant , il faudra faire appel à des aménageurs de compétence nationale ou internationale pour créer un pole unique, spécialisé dans une action déterminée ou un artisanat  d’art ( par exemple) qui ferait du Centre Ville un endroit à visiter comme l’est MURANO à VENISE, le musée de la Mer a MONACO ,
la coutellerie a THIERS ou LAGUIOLE ,ou encore un  Palais des vins internationaux ,etc. …

Bref, une distinction  qui contribue à la renommée d’AGDE comme les expositions sur l’Egypte
l’ont fait en leur temps .

Mais les AGATHOIS ont ils admis que le tourisme valait bien  une messe ?
 
                                                                           ROGER  VIVIER

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.