Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

TOURISME - Pourra-t-on partir en vacances cet été ?

La crise sanitaire engendrée par la diffusion du Covid-19 laisse planer le spectre d’une…

La crise sanitaire engendrée par la diffusion du Covid-19 laisse planer le spectre d’une crise économique d’envergure que certains, à l’image du ministre français de l’Économie, Bruno Le Maire, comparent déjà à celle de 1929. Le secteur touristique est particulièrement en danger. Après la fermeture précoce des stations de ski, l’annulation des vacances de Pâques, c’est la saison estivale qui est désormais menacée.

Dès lors, le Covid-19 va-t-il mettre en péril l’un des secteurs majeurs de l’économie française ?   Y a t-il encore moyen de sauver la saison ?

Vers une saison franco-française ?

Après plusieurs semaines de confinement, de nombreux français réfléchissent plus que jamais à leurs vacances d'été.

“Ce n'est pas le moment d'acheter un billet pour partir à l'autre bout de la planète avec toutes les incertitudes qu'on peut avoir sur ce que sera l'état de l'épidémie.» La ministre Borne laisse donc entendre que les voyages en France seront possibles : «On peut recommander aux Français de profiter de notre beau pays pour les prochaines vacances, ce qui aidera aussi le secteur du tourisme.»

Et c'est cela qu'il faut garder espoir. 

Une saison estivale encore incertaine

Tout va bien entendu dépendre des modalités progressives de déconfinement et des règles imposées aux différents acteurs du tourisme. A ce jour, nous n'en connaissons pas les modalités. Y aura-t-il différentes règles selon le secteur d’activité, les restaurateurs, l’hôtellerie, les parcs d’attraction ? Pourra-t-on par exemple rouvrir les accès aux plages ? Faudra-t-il respecter les mesures de distanciation entre les serviettes ? Un comité interministériel devrait se tenir le 29 avril 2020 afin de connaître les modalités progressives de déconfinement qui impacteront de fait le secteur du tourisme.

Mais en ces temps difficiles, choisir de voyager en France est ce qu'il y a de plus sûr. Les professionnels du secteur du tourisme tablent sur une reprise lente et progressive des activités cet été. Selon eux, le tourisme de proximité sera favorisé par rapport aux grands voyages. Par choix ou par contrainte, les Français devraient donc rester dans l'Hexagone cet été avec un phénomène de réservation de dernière minute très accentué.

Les stations touristiques du littoral héraultais peuvent miser sur une grande partie des neuf millions de Français qui passent habituellement leurs vacances d'été à l'étranger. L'occasion pour nos compatriotes de découvrir leur patrimoine

Une envie de revivre

À la sortie du confinement, nul doute qu'une envie de rivage et désir de revivre seront prégnant dans l'esprit des français. La mer conserve, dans les mentalités, des vertus recherchées. Une envie qui devra tout de même se confronter à deux ennemis : les faibles économies des français mis en chômage partiel et, sans doute, une peur latente du virus dans les espaces publics et les activités de loisirs de proximité comme les discothèques.

 

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.