Tradition populaire : l'histoire de la chèvre de Montagnac racontée par l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée

Aujourd'hui, l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée vous raconte l'histoire de la chèvre de Montagnac.

(Crédit photo : Agglomération Hérault Méditerranée)

18 des villes et villages de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée ont pour symbole un animal totémique enraciné dans la tradition populaire. À chacun sa légende, partez à la découverte de ces animaux fantastiques qui animent les fêtes votives et autres animations culturelles.

La chèvre de Montagnac

Vers 1200, la femme du consul souffre d’un mal étrange incurable. Arrive alors dans le village, un homme vêtu de haillons et accompagné d’une jolie chèvre blanche (cabra en occitan). L’homme intrigue par sa constante bonne humeur et santé. Il raconte qu’il a un secret pour rester dans cet état. Le lait de sa chèvre est magique et guérit de tous les maux. Le consul lui promet alors une forte récompense s’il parvient à guérir sa femme. C’est ainsi que la chèvre est cédée à la condition qu’elle soit uniquement nourrie de sarments et de raisins pour conserver les pouvoirs miraculeux de son lait.

En 1815, on relate une danse de la chèvre lors de la venue du Duc d’Angoulême qui a perpétué cette tradition. Dans les années 30, elle s’est essoufflée… mais heureusement en 1979, il y a un revival de la cabreta, grâce à la passion d’un homme exceptionnel, Vincent Diaz. C’est à lui que l’on doit sa danse chaloupée.

Pourquoi ce mot de totem ?

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : “ Et bien parce qu’il est le symbole du village, le marqueur identitaire. Chaque animal totémique a son village de prédilection avec son histoire et sa légende. Parfois, il retrace des événements tragiques du village mais aussi des périodes heureuses voire miraculeuses.

Où les voir ?

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : ” Rendez-vous aux fêtes de villages où ils paradent et déplacent avec eux une foule d’amateurs de traditions folkloriques. Petits et grands viennent alors se dandiner avec leur animal totem, au son de la musique traditionnelle occitane. Sous des apparences très désordonnées, leur déambulation est codifiée, ritualisée, toujours dans le but de créer des émotions fortes.

Tant que ça !

Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée : ” Les animaux totémiques sont nombreux en Occitanie et plus particulièrement dans le département de l’Hérault, une soixantaine. Auxquels on peut rajouter des nouveau-nés : Léo le Lion d’Aumes, le Rhynchite de Pomérols, le Loup et la Fée de Castelnau de Guers, l’Oignon de Lézignan la Cèbe, Le Cheval Marin d’Agde. Si vous voulez en savoir plus sur notre cheptel, ses traditions, son histoire… voici un livret où tout vous est raconté et présenté.”

En savoir plus

Totemic Fédération des totems occitans et catalans > site internet

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.