L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Tri des biodéchets : le SICTOM en voyage d’étude à Milan

  Le SICTOM Pézenas-Agde était à Milan pour étudier le dispositif de tri, de collecte et de valorisation des biodéchets. La ville italienne est pionnière en la matière. Le 8 juin dernier, Marion Maerten, élue à la ville d’Agde et Vice- Présidente du SICTOM Pézenas-Agde accompagnée d’Angéla Rodrigues, directrice ajointe du SICTOM, se sont rendues […]

 

Le SICTOM Pézenas-Agde était à Milan pour étudier le dispositif de tri, de collecte et de valorisation des biodéchets. La ville italienne est pionnière en la matière.

Le 8 juin dernier, Marion Maerten, élue à la ville d’Agde et Vice- Présidente du SICTOM Pézenas-Agde accompagnée d’Angéla Rodrigues, directrice ajointe du SICTOM, se sont rendues à Milan dans le cadre d’un voyage d’étude organisé par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie). Agnès Langevine, Vice- Présidente de la région Occitanie, a également fait le déplacement pour s’imprégner de l’expérience milanaise sur les biodéchets.

La ville italienne a opté pour la collecte en porte-à-porte des biodéchets à des fins de compostage et de méthanisation (valorisation en énergie). A Milan, les biodéchets sont collectés dans des sacs transparents compostables et la ville détient le record européen avec 90 kg de biodéchets triés par an et par habitants, pour une population de 1,4 million. Comme San Francisco aux Etats-Unis et Lorient en France, Milan fait office d’exemple en démontrant que les grandes villes peuvent aussi déployer un vaste système de collecte séparée et ainsi permettre un taux de valorisation matière de plus de 50%.

A Milan, ces bons résultats sont obtenus grâce à la qualité des biodéchets récupérés et aux habitudes prises par les habitants. Contrairement aux emballages, les déchets organiques sont facilement identifiables, le tri est donc plus aisé au quotidien. Tout cela est bien sûr possible par un travail d’accompagnement de la population: communication ciblée et incitative ainsi que des actions de sensibilisation dans les écoles.

Fort des résultats positifs obtenus depuis janvier 2018 à Pézenas (plus de 3 tonnes de biodéchets collectés par semaine), le SICTOM Pézenas- Agde va étendre le tri et la collecte des biodéchets dans 12 nouvelles communes de son territoire dès janvier 2019. A terme, l’ensemble des communes du SICTOM seront concernées. A Pézenas, seul le centre- ville ne trie pas encore les déchets organiques et biodégradables, mais un dispositif test va être déployé cet automne avec la mise en place de points d’apport volontaire. Si une ville comme Milan y arrive, pourquoi pas nous ?

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.