Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Un Agathois au conseil National de l'UMP .

Conseil National de l'UMP du samedi 24 janvier à la mutualité (Paris 5eme)Le conseil…

Conseil National de l’UMP du samedi 24 janvier à la mutualité (Paris 5eme)

Le conseil national du samedi 24 janvier a marqué un tournant du mouvement de l’Ump.
Dans une ambiance décontractée mais studieuse avec en toile de fond la crise financière, les conseillers nationaux, les membres du gouvernement, une partie des parlementaires, des représentants des corps diplomatiques et des invités du mouvement ont pu partager ce moment important en ayant conscience des enjeux et difficultés qui se présentent pour l’ensemble des Français dans les mois à venir.

Quelques moments forts ont marqué ce conseil national qui ne se s’est pas limité au lancement des élections Européennes comme en ont fait part les médias mais à toutes les problématiques de la vie politique actuelle avec une volonté de projection dans l’avenir pour faire face à un monde qui change dans l’intérêt de la France qui doit y garder sa place et son rang.
La matinée a été consacrée à l’élection du bureau politique par les conseillers nationaux (30 membres) puis au ticket des 4 vice-présidents du mouvement.
Le premier-vice président élu est alors intervenu (Jean-Pierre Raffarin).
Pendant la réunion du bureau national (huit clos), une plénière était organisée pour faire le bilan de la présidence française à l’Union Européenne.
A 11h00 les 4 secrétaires généraux adjoints élus, le trésorier national élu et le secrétaire général élu intervenaient devant le conseil national.
Le nouveau secrétaire général élu Xavier Bertrand présente alors son projet pour l’Ump.
Xavier Bertrand bien qu’ayant exercé des fonctions importantes (Ministre) reste un homme de terrain et un véritable militant proche des préoccupations des françaises et des français.
Il prend un exemple concernant les retraites et les paiements des pensions (le 10 du mois) alors que souvent les personnes âgées doivent payer leur loyer avant. Après avoir posé la question à ses services, il lui est expliqué qu’il n’est pas possible de changer cela. Il explique que son rôle de politique c’est faire en sorte que ce qui ne semble pas possible le devienne.
La nouvelle équipe dirigeante répond aux questions des conseillers nationaux.
Les 4 vice-présidents puis les 4 secrétaires généraux adjoints.
Un moment particulièrement émouvant lorsqu’Eric Besson nouveau secrétaire général adjoint répondait à une question concernant son implication à l’Ump.
Eric Besson reconnaissait avoir fait un choix difficile en décidant de quitter sa famille politique pour soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy. Il indiqua qu’à ce jour et compte tenu des actions du gouvernement et du Président de la république il ne regrettait rien.
Son intervention a été particulièrement émouvante, la sincérité du discours d’Eric Besson et son implication ont marqué l’auditoire. Il a été particulièrement applaudi et cela très longuement par l’ensemble du conseil national. Son intervention a certainement été l’une des plus applaudie.
Eric Woerth réélu trésorier a présenté un budget maîtrisé (dépenses en baisse) ressources stables.
En fin de matinée nous avons pu accueillir le premier ministre pour une intervention de grande qualité. Insistant sur la métaphore de la tempête frappant le sud-ouest, il a souhaité rappeler l’importance de l’action des membres du gouvernement aux côtés des français pour les aider à passer au mieux cette crise financière sérieuse et qui sera difficile.
Il a montré des valeurs de respect, de travail et une grande humanité.

L’après-midi a été consacré à la présentation du président de la commission nationale d’investiture et de son secrétaire national (Jean-Claude Gaudin, Brice Hortefeux).
A Partir de 14h15 les têtes de listes pour les élections Européennes sont présentées par grande région.
Les têtes de listes répondent aux questions des conseillers nationaux, en particulier Dominique Baudis tête de liste de la région Sud-ouest (Languedoc-Roussillon compris) répond à une question de notre Président Départemental Arnaud Julien.

Vient à 15h30 le moment de clôture avec le discours du Président de la République.
Le président de la République indique souhaiter faire bouger les lignes, il recommande aux élus de s’investir dans les tâches difficiles dans le contexte de la crise et de ne pas oublier qu’ils se doivent d’aider les français actuellement en difficulté.
Le président invite les militants à faire preuve de combativité, d’innovation. Il ouvre les portes de l’Ump indiquant que personne n’en est propriétaire et que tous les nouveaux apports seront importants et entendus. Il insiste que l’importance de l’ouverture, de la tolérance, du renouvellement.
Il indique aussi que même s’il est issu de notre famille il est aujourd’hui le Président de tous les français y compris ceux qui ne lui ont pas apporté leurs suffrages. Dans ce contexte il souhaite que l’Ump suive le mouvement en acceptant tous ceux qui veulent faire bouger la France dans le sens de la modernité, de l’efficacité et dans le respect des valeurs qui constitue notre identité. L’objectif est ambitieux, c’est de doubler le nombre d’adhérents à l’Ump en visant les 500 000 membres.
Il rappelle quelles ont été ses dernières actions dans le cadre de son mandat, en particulier dans le cadre de la Présidence Européenne. Il explique que la politique c’est avant tout la volonté de changer les choses et de ne pas accepter le fatalisme ni en France ni en Europe. Europe dont nous avons besoin et qui a besoin de la France.
Il remercie tous ceux qui ont accepté leurs nouvelles responsabilités.
Il demande à chacun de ne pas oublier que la politique c’est un combat permanent même dans le plus petit des cantons de France.

Le président a été très applaudi.

 
Brice Blazy, invité du Conseil National de l’Ump

Toutes les vidéos, tous les discours
http://www.u-m-p.org/site/index.php/ump/s_informer/actualites/xavier_bertrand_elu_secretaire_general_de_l_ump

Programme simplifié :

-Accueil
-Ouverture du conseil national par Jean-Pierre Raffarin
-Election du bureau politique de l’Ump (30 membres)
-Election des 4 vice-présidents de l’Ump
-Réunion du bureau politique en huit clos
-Intervention du secrétaire général élu
-échanges entre les vice-présidents et secrétaires généraux adjoints et les conseillers nationaux
-Intervention du trésorier élu, vote du budget
-Intervention du Premier Ministre François Fillon
-déjeuner
-présentation des têtes de listes aux élections Européennes
-débat entre les têtes de listes et les conseillers nationaux
-discours de clôture du Président de la République

Nouvelle Direction :
Secrétaire général du parti : Xavier Bertrand
Secrétaires généraux adjoints :
Eric Besson (mouvement des progressistes)
Marc-Philippe Daubresse
Nathalie Kosciusko-Morizet
Axel Poniatowski
Vice-présidents du conseil national (Parlement de l’UMP) :
Jean-Louis Borloo
Michèle Alliot-Marie
Brice Hortefeux
Jean-Pierre Raffarin
Trésorier : Eric Woerth
Porte parole : Frédéric Lefevre
Porte parole adjoint : dominique paillé
Président du comité de la majorité : Jean-Claude Gaudin
Délégué général : pierre Méhaignerie
CNI : Jean-Claude Gaudin, Brice Hortefeux
Le Conseil national en vidéo : cliquer ici
Les discours:
Nicolas Sarkozy , président de la République
François Fillon, premier Ministre
Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP
Jean-Pierre Raffarin, premier vice-président du Conseil national de l’UMP
Brice Hortefeux, vice-président du Conseil national de l’UMP
Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la pêche et tête de liste UMP pour les élections européennes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.