L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Collectivités
CA Hérault Méditerranée
Bessan

Un an de mandat à Bessan : suite du premier bilan par le maire Stéphane Pépin-Bonet

Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan et vice-président de l’agglomération Hérault Méditerranée délégué aux finances et à l’administration générale, vient de dresser le compte rendu de sa première année de mandat à la tête de la ville de Bessan. Retrouvez ici la suite de ce bilan.

 « J’ai hâte de pouvoir présenter publiquement à tous, les dossiers importants des mois et années à venir »

Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan

L’année 2021 sera marquée par de nombreux investissements

Tout en poursuivant la protection de la population face au virus, le maire de Bessan souhaite « la poursuite de la requalification du centre-ville avec l’aménagement de l’espace Baldy, les premières études pour le centre Ricard et l’extension de l’école élémentaire, les travaux de voirie avec l’entrée de ville route de Béziers, le boulevard de la Liberté et le chemin de la Monadière, la première pierre de la nouvelle caserne des pompiers, la poursuite des projets de Saint-Claude et de Namérique, l’ouverture de la micro-crèche à la Capucière… »  Au-delà, la ville espère surtout la reprise de la vie bessanaise et d’un quotidien sans contrainte… ce qui voudra dire que le virus se sera éloigné.

Marges de manœuvre financières et investissements de la commune

Stéphane Pépin-Bonet souligne que « la situation de toutes les collectivités territoriales est fragile. Les réformes fiscales successives et la crise sanitaire n’ont pas facilité les choses. Les finances bessanaises sont satisfaisantes et notre volonté est de continuer à gérer en bon père de famille. Nous sommes économes au quotidien, ce qui permet d’affecter chaque année des excédents en investissement. Ce mode de gestion permet de maitriser la dette et d’éviter les hausses de la fiscalité locale. »

Une nouvelle équipe municipale impliquée dans ses missions

Il salue “l’imposant travail réalisé par l’équipe municipale” dans un contexte inédit, en précisant que « cela n’a pas été facile de se mettre en place avec la distance imposée par le premier confinement. Nous avons surmonté cette difficulté et tous les élus, aujourd’hui, ont pleinement les moyens d’exercer les délégations que j’ai souhaité leur confier. Manager une équipe c’est d’abord la respecter, la guider quelquefois et, surtout, partager le même état d’esprit. J’attends d’elle de poursuivre notre action dans le seul intérêt des Bessanaises et des Bessanais. »

Le désir du maire dans le domaine politique

Le maire affirme : « Je suis entièrement investi dans mes fonctions de maire et de vice-président de la communauté d’agglomération. En mairie et dans le village, tout le monde sait que je suis présent et impliqué à 100 %. Je ne cherche pas à devenir parlementaire ou autre. Si le conseiller départemental, Sébastien Frey, me sollicite pour rester son suppléant, je l’accompagnerai par amitié et non par ambition. La période que nous vivons nous oblige à nous recentrer sur l’essentiel. »

“Mon essentiel repose sur deux piliers : mon équilibre personnel et Bessan !” conclut le maire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.