Un montpelliérain arrêté dans la Drôme avec une "fausse" voiture de la gendarmerie

Dimanche 14 novembre, un homme a été arrêté au volant de sa Mégane RS qui ressemblait étrangement à un véhicule de la gendarmerie.

Le dimanche 14 novembre, en début de soirée, un montpelliérain a été arrêté sur l’aire de repos “Latitude 45” sur l’A7 à Pont-De-L’isère dans la Drôme.

En effet, un chef d’entreprise roulait avec un véhicule dont le marquage de celle-ci était très ressemblant avec celle des gendarmes. La voiture possède les mêmes bandes fluo à l’avant et à l’arrière, seul la mention gendarmerie n’était pas présente sur les côtés.

Une publicité

Le dirigeant de la société de signalisation souhaitait simplement faire sa publicité avec un “clin d’oeil” humoristique. C’est le tribunal correctionnel de Valence qui décidera de sa condamnation, il encourt jusqu’à six mois de prison et une amende de 7.500 euros pour « usage public d’insigne pouvant créer une méprise avec ceux de la gendarmerie ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.